mis à jour le

Les dissidents du RCD veulent créer un nouveau parti

Les redresseurs du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie se dirigent vers la création d'un nouveau parti politique.

Rabah Boucetta, l'ancien secrétaire national à l'organique au RCD, a perdu la bataille de redressement du parti que préside actuellement Mohcine Belabbas. Il compte lancer, avec un des proches à lui, un nouveau parti politique dont les contours n'ont pas été précisés.

Rabah Boucetta a confié à des proches que son parti « sera prêt » dans quelques jours. Pis, l'ancien délégué des arouchs de Boumerdès est persuadé que « le projet intéresse beaucoup de monde ».

L'ancien membre de l'exécutif national du RCD a tenté, au début de cette année, un « mouvement de redressement» contre l'actuel président du parti, Mohcine Belabbas. Le groupe de «dissidents» réclament le retour de Saïd Sadi aux affaires ou la tenue d'un nouveau Congrès. Chose que refuse l'actuelle direction nationale.

E. W.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

RCD

Contributeur AF

TRIBUNE. Panique clanique et verrou autoritaire : le RCD s’insurge contre la négation des libertés

TRIBUNE. Panique clanique et verrou autoritaire : le RCD s’insurge contre la négation des libertés

La rédaction

Le RCD est-il sur le point de soutenir Benbitour ?

Le RCD est-il sur le point de soutenir Benbitour ?

MAP

RCD - Algérie : Le dernier remaniement ministériel consacre "l'institutionnalisation de la médiocrité et du pillage"

RCD - Algérie : Le dernier remaniement ministériel consacre "l'institutionnalisation de la médiocrité et du pillage"