mis à jour le

L’Eco-Revue: semaine du 1er Avril 2013

Chaque semaine, nous essayerons, dans cette chronique, de résumer l'actualité économique nationale, afin d'avoir une vue d'ensemble et ne pas se noyer dans la masse gigantesque d'informations disponibles et de pouvoir, assurer ainsi, le suivi des projets annoncés.

Lundi 1er

Suite à la fuite de documents confidentiels concernant un prêt de 2,7 Milliards de Dinars du FMI, le gouverneur de la Banque Centrale, C. Ayari a organisé une conférence de presse pour se dire scandalisé par l'alarmisme des médias concernant le sujet. Conférence qui n'a pas répondu à certaines questions ...

La BCT en profite pour annoncer la baisse du taux de réserves obligataires des banques concernant les prêts à la consommation, ce qui aura pour effet de relancer ces crédits, stimulera la consommation mais nuira surement à la balance commerciale.

Entretemps, notre président annonce sur les colonnes de Jeune Afrique : « Croire que l’économie de marché, libérale ou néo-libérale, est à même d’affranchir les Tunisiens de la pauvreté, dès le départ, est une idée fausse et périmée ». La schizophrénie à la tête de l'état est à son summum...

Au moins l'opposition est claire, Jalloul Ayed, ancien ministre des finances du gouvernement Essebsi, annonce clairement la couleur : « L'investissement privé est l'unique solution aux problèmes de la Tunisie ». Mais sans vouloir entrer dans un débat byzantin concernant les effets du néo-libéralisme sur l'économie et les inégalités, est ce que l'investissement privé a une solution pour l'environnement ?

Slim Riahi, homme d'affaires et politicien controversé, acquiert la fréquence de la chaîne Ettounseya TV. Encore une affaire qui relie argent, politique et médias et qui annoncent les prémices d'une longue bataille juridique et surtout d'une collision d'intérêts dangereux pour une démocratie naissante...

Mardi 2

Les intervenants dans le secteur laitier et l'Etat se sont engagés à ne pas augmenter les prix du lait et de ses dérivés, jusqu' à fin décembre 2013.

Un Fonds spécial du Trésor dit «Fonds de coopération entre les collectivités locales» , va permettre aux municipalités défavorisées de récolter des fonds pour assurer un service public digne de ce nom. Ce fond sera financé par toutes les municipalités du pays à travers leurs taxes d'habitations. Espérons que ce fond permettra de baisser certaines dépenses ostentatoires de municipalités riches et améliorera la qualité de vie des régions marginalisées.

Une nouvelle étude intitulée «Migrations des Tunisiens en Libye : dynamiques, défis et perspectives » vient d'être publiée par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et la Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec l'Office des Tunisiens à l'étranger (OTE). L'Etude révèle que 70,4% des travailleurs tunisiens ayant quitté la Libye après la révolution désirent y retourner ou l'ont déjà fait (39,5%). Elle conclut aussi que 30% de nos chômeurs souhaitent immigrer en Lybie pour pouvoir y trouver un travail décent et bien rémunéré.

Jusqu'au 20 Mars 2013, les recettes touristiques sont en baisse de 5,7% par rapport à la même période de 2012. Le gouverneur de la banque centrale peut encore espérer une belle saison...

mercredi 3

L'inflation atteint le taux record de 6,5% en Mars, portée par l'augmentation des prix alimentaires et de l'énergie avec un taux de 10% pour le carburant, 13% pour les viandes, 11% pour les légumes et de 9,9% pour le lait et ses dérivés. Ceci veut dire que l'inflation ressentie, c’est-à-dire celle ressentie pour les achats courants se situe entre 10 et 11%.

Le gouvernement tergiverse en voulant limiter les prix de certains produits de bases, les économistes assurent que le problème vient d'une productivité qui ne suit pas l'augmentation des salaires et s'alarment quant à la décision de la BCT d'augmenter son taux directeur, l'Organisation de Défense du Consommateur craint d'autres augmentations en relation avec les « réformes » préconisées par le FMI, qui seront introduites dans la prochaine loi de finances complémentaire.

Le gouvernement préfère souligner que les investisseurs vont affluer, tel cet homme d'affaire turc qui assure vouloir investir plus de 600 MDT dans un complexe commercial. Ca nous rappelle les méga-projets de Ben Ali...

Jeudi 4

Le gouvernement annonce un projet de production d'acide phosphorique, en collaboration avec 2 sociétés indiennes qui représentent un investissement de 750 MD et un potentiel de 500 postes d'emplois.

La Turquie augmente son quota d'importations de dattes tunisiennes de 2000 à 5000 Tonnes par an.
Le ministère des Technologies de l'Information et de la Communication prépare un cahier de charges pour l'autorisation d'accès des opérateurs virtuels de communication.

Une action assez rare sous nos cieux et qu'on voudrait bien voir plus souvent, la BNA finance un programme d'une association qui ½uvre pour le transport d'écoliers ruraux. Il faut rappeler que 70 000 enfants par an quittent les bancs de l'école. Le chemin est encore long...

Vendredi 5

Malgré la baisse de l'activité touristique, Tunisair s'en sort assez bien.

On continue avec les bonnes nouvelles, malgré une saison agricole qui s'annonce difficile au centre et au sud du pays, la production d'huile d'olives augmente de 20% en 2013 et son exportation augmente de 62%.

Mais ça ne suffira pas pour redynamiser l'économie, d'ailleurs les investissements publicitaires du 1er trimestre, très bon indicateur de niveau d'activités baisse de 33% par rapport à 2012.

Autre déception, la production d'agrumes baisse de 7,6%. Petite consolation, l'export des ces produits augmente de 17%.

Et Bonne semaine !

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013