mis à jour le

205 postes d’emploi créés

Le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, Cherif Rahmani, accompagné de Willi Liebherr, président du groupe éponyme, était, hier à Constantine, au complexe ENMTP de Aïn Smara, pour assister à la sortie du premier chargeur fabriqué entièrement en Algérie. D'une capacité de 4m3, celui-ci fait partie d'une gamme de 7 engins, dont des chargeurs sur chenilles et sur pneus d'une capacité de 250 et 360 chevaux, des pelles sur chenilles de 26 et 50 tonnes, des pelles sur pneus de 18 tonnes et des bouteurs aux normes standards Liebherr qui seront réalisés à l'unité commune Somatel-Liebherr de Aïn Smara. Selon le PDG de l'ENMTP, Boulebd Slimane, la production, qui devrait atteindre, à l'horizon 2016, 400 engins par an, sera destinée à satisfaire la demande issue de divers secteurs, comme la production pétrolière et parapétrolière, les mines et carrières, les travaux publics et le bâtiment. Le taux d'intégration du produit est de 30 à 40%, précise notre interlocuteur. Il devrait atteindre 50% avec la réalisation des moteurs à refroidissement à eau prévus dans la gamme de production de l'EMO de Oued Hamimine. La société commune Somatel-Liebherr a créé, d'autre part, 205 emplois directs outre un investissement consenti par la maison mère (Liebherr) à hauteur de 700 millions de dinars. Le ministre de l'Industrie a souligné, pour sa part, que ce projet est destiné à faire de Constantine un pôle industriel régional de l'industrie mécanique.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien