mis à jour le

Lille: Idrissa Gueye, mieux qu'un remplaçant

Titulaire indiscutable, depuis fin janvier et la blessure de Rio Mavuba, Idrissa Gueye a pris une nouvelle dimension au LOSC, qui reçoit Lorient, dimanche soir (21h00), pour se rapprocher du podium.

Le capitaine du LOSC Rio Mavuba, absent depuis plusieurs semaines, en raison d'une blessure au genou, a rechaussé les crampons cette semaine. L'international français va pourtant devoir encore attendre pour retrouver la compétition. Depuis plusieurs semaines, il observe son équipe remonter vers les places européennes. Et sa «doublure», Idrissa Gueye, assurer parfaitement l'intérim. Arrivé en 2008 au club, à 19 ans, en provenance de l'académie Diambars (créée notamment par Patrick Vieira, Bernard Lama et Jimmy Adjovi Bocco), le sénégalais effectue sa troisième saison avec le groupe pro. Et il confirme actuellement des dispositions qu'on lui prêtait à l'époque : «On a tout de suite senti qu'il avait beaucoup de talent, confirme Jean-Michel Vandamme, alors directeur du centre de formation. On a eu la confirmation aussi qu'il était très sérieux, respectueux, peut-être trop timide même. Mais il a travaillé dans
l'ombre».
L'ombre était imposante à l'époque au LOSC. «Au milieu devant lui, il y avait Mavuba, Balmont, Cabaye. Ce qui, selon moi, se faisait de mieux en France», poursuit Jean-Michel Vandamme. Pas toujours réputé pour donner du temps de jeu aux jeunes, Rudi Garcia croit pourtant beaucoup en Gueye. Et lui a confié le poste si important de sentinelle du milieu, lorsque Mavuba a dû être écarté des terrains : «Il sait l'estime que j'ai pour lui. Idrissa est dans le vrai, c'est un joueur sur de sa force», confiait-il récemment.

Un futur cadre lillois

De fait, ces dernières semaines, Gueye multiplie les bonnes performances et impressionne les observateurs. Il figurait, d'ailleurs, la semaine dernière, dans le onze type de L'Equipe, après avoir éc½uré le milieu de terrain brestois. Et sa montée en puissance concorde avec celle de l'équipe, toujours en course pour le podium. De là à concurrencer Mavuba, quand ce dernier reviendra ? La stature de commandeur du capitaine lillois reste encore indéboulonnable à priori. «Mais Idrissa est capable de jouer plus haut au milieu, souligne Jean-Michel Vandamme. Ce garçon doit, de toute manière, devenir un cadre du LOSC dans le futur». Il est bien parti pour...

L'Equipe

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye