mis à jour le

FESPACO 2013 : Pazouknam Jean-Baptiste Ouédraogo fête son trophée avec ses camarades de l'ISIS

Le lauréat du meilleur film de fiction des écoles de cinéma au FESPACO 2013 continue d'être fêté. Le vendredi 05 avril, c'est le bureau des étudiants de l'Institut supérieur de l'image et du son (ISIS) qui a organisé une cérémonie au sein dudit institut pour féliciter officiellement leur camarade, Pazouknam Jean-Baptiste Ouédraogo. A l'occasion, le lauréat a annoncé une tournée dans les différents organes de presse dès ce lundi pour présenter son trophée et leur dire merci pour l'accompagnement dont il a bénéficié avant, pendant et après le FESPACO.

La cérémonie était sobre et brève, mais plein de sens. Elle a consisté en la projection des deux films de Jean-Baptiste en compétition au dernier FESPACO, de remise de tableaux au réalisateur et aux membres de l'équipe technique. Le tout s'est achevé par une collation.

Très reconnaissant du geste de ses camarades, Jean-Baptiste Ouédraogo saisit cette occasion pour dire un grand merci à son équipe technique, aux comédiens et l'ensemble des médias burkinabè qui l'ont accompagné avant, pendant et après le FESPACO.

Interpeler l'administration de l'ISIS

« On a envie de faire la promotion des films qui ont eu des prix. C'est pour cela qu'on a organisé cette cérémonie pour féliciter solennellement notre camarade et aussi en même temps amener l'administration à voir aussi, qu'on s'intéresse à notre institut. Je crois qu'ils ont compris, ils sont venus, ils nous ont prodigué des conseils. Je crois qu'on va les prendre aux mots sur les réalisations futures. Notre camarade qui a réalisé ce film a vraiment souffert. Nous, on n'aimerait pas suivre son pas parce qu'on risque de ne pas avoir les mêmes forces », explique Sékou Oumar Sidibé, délégué général des étudiants de l'ISIS.

Satisfaction du DG de l'ISIS

En attendant la reconnaissance officielle de l'administration de l'ISIS à son étudiant « valeureux », Privat Tapsoba, le délégué général de l'institut exprime sa satisfaction d'avoir des étudiants qui se battent. « Ça fait vraiment plaisir de voir que des étudiants se battent pour réaliser un film. Et, ça fait encore plus plaisir de constater que le produit fini a une reconnaissance continentale », souligne-t-il. Avec cette reconnaissance, on pourrait dire que la relève est assurée. C'est aussi une reconnaissance de la qualité de l'encadrement dans les instituts de formation. « Ça fait plaisir de voir que nous avons la chance d'avoir des prix. Cela préfigure certainement que nous aurons des bons réalisateurs dans les temps les plus brefs pour relever tous les défis que nous connaissons en matière de production cinématographique », espère Privat Tapsoba. A son étudiant, le DG de l'ISIS lance « c'est déjà une très bonne chose, mais il faut savoir raison garder et travailler dans la simplicité et l'humilité parce que c'est ça qui emmène les grandes réalisations ».

Présenter le trophée à l'ensemble de la presse nationale

Après son passage dans les locaux du journal en ligne Lefaso.net en fin mars 2013, JB entame une tournée dans les différents organes de presse dès ce lundi 08 avril 2013 pour leur traduire sa reconnaissance pour l'accompagnement dont il a bénéficié. « Je ne peux pas avoir ce prix et m'asseoir chez moi. Il faut que je passe dire merci à tous ceux qui m'ont accompagné et leur demander encore de m'accompagner pour la suite de ma carrière ». Bonne option de la part du jeune réalisateur car sans visibilité, son talent risque de ne pas éclore. « Il faut que, à travers les médias, l'extérieur aussi puisse nous connaître. Ce trophée est à tous les médias burkinabè et je le leur dédis », affirme-t-il.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

Fespaco

AFP

Burkina: le palmarès du 25e Fespaco

Burkina: le palmarès du 25e Fespaco

AFP

Le bonheur pour "Félicité" et le réalisateur Alain Gomis au Fespaco

Le bonheur pour "Félicité" et le réalisateur Alain Gomis au Fespaco

AFP

Burkina: accueil triomphal d'un film anti-colonialiste au Fespaco

Burkina: accueil triomphal d'un film anti-colonialiste au Fespaco

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

fête

AFP

D'Abidjan au succès international, Magic System fête ses 20 ans

D'Abidjan au succès international, Magic System fête ses 20 ans

AFP

Les Libyens n'ont pas le coeur

Les Libyens n'ont pas le coeur

AFP

La Nouvelle Jérusalem congolaise fête le "vrai Noël", en mai

La Nouvelle Jérusalem congolaise fête le "vrai Noël", en mai