mis à jour le

Funérailles de quatre coptes tués lors d'affrontements confessionnels, Le Caire, 7 avril 2013 / AFP
Funérailles de quatre coptes tués lors d'affrontements confessionnels, Le Caire, 7 avril 2013 / AFP

Le douloureux chemin de croix des coptes d'Egypte

Des affrontements entre chrétiens et musulmans ont secoué la ville du Caire, tout le week-end.

Des violences ont éclaté dimanche près de la cathédrale Saint-Marc du Caire après les funérailles de quatre Coptes (chrétiens d'Egypte) tués dans des violences confessionnelles.

Des témoins ont indiqué à l'AFP que les fidèles qui sortaient de l'église en scandant des slogans contre le pouvoir islamiste avaient été attaqués à coups de pierres.

D'autres affrontements se sont produits vendredi. Au moins cinq personnes, dont quatre Coptes, ont trouvé la mort dans dans le gouvernorat de Qalyoubia, au nord du Caire, a-t-on appris samedi auprès des services de sécurité.

Cependant, Tony Sabry, militant d'une association copte, a indiqué à l'AFP que le bilan pourrait être de sept morts.

Ces violences se sont déroulées à Al-Khossousse, un secteur déshérité du gouvernorat de Qalyoubia. Elles ont débuté par une remarque d'un musulman d'une cinquantaine d'années à un groupe d'enfants qui dessinaient une swastika sur l'un des instituts religieux du quartier, a expliqué la source des services de sécurité.

L'homme a également insulté les chrétiens et la croix, puis s'est disputé avec un jeune passant chrétien, avant que l'affaire ne dégénère en des échanges de tirs et d'armes automatiques entre musulmans et chrétiens.

Des musulmans en colère ont ensuite entouré l'église voisine protégée par les forces de sécurité, avant que les deux camps ne mettent le feu à des pneus dans les ruelles de ce quartier surpeuplé. "Aucune habitation n'a brûlé dans ces affrontements qui se sont prolongés durant la nuit et samedi matin", a-t-on affirmé de même source en assurant que "les autorités contrôlent parfaitement la ville".

Les Coptes chrétiens représentent entre 6 et 10% des 83 millions d'Egyptiens. Des affrontements entre les deux communautés, Coptes et musulmans, surviennent régulièrement.

AFP

Ses derniers articles: Présidentielle au Togo: participation en berne, les premiers résultats attendus  Burundi: deux manifestants tués par balles  Législatives au Bénin: un test de popularité pour le président Boni Yayi 

violences

AFP

Afrique du Sud: les autorités traditionnelles zoulous condamnent les violences xénophobes

Afrique du Sud: les autorités traditionnelles zoulous condamnent les violences xénophobes

AFP

Egypte: près de 400 islamistes jugés pour des violences meurtrières

Egypte: près de 400 islamistes jugés pour des violences meurtrières

AFP

La capitale libyenne tente de survivre malgré les violences

La capitale libyenne tente de survivre malgré les violences

église

AFP

Kenya: un responsable évangéliste tué par balle devant une église

Kenya: un responsable évangéliste tué par balle devant une église

AFP

Centrafrique: 15 personnes, dont un prêtre, tuées dans l'attaque d'une église

Centrafrique: 15 personnes, dont un prêtre, tuées dans l'attaque d'une église

AFP

Kenya: 2 morts et des blessés dans l'attaque d'une église près de Mombasa

Kenya: 2 morts et des blessés dans l'attaque d'une église près de Mombasa

funérailles

AFP

Funérailles de Mandela: haute sécurité et préparatifs

Funérailles de Mandela: haute sécurité et préparatifs

AFP

RDC: funérailles nationales pour Tabu Ley Rochereau, roi de la rumba

RDC: funérailles nationales pour Tabu Ley Rochereau, roi de la rumba

AFP

Tunisie: deuil national pour les funérailles des gendarmes tués

Tunisie: deuil national pour les funérailles des gendarmes tués