mis à jour le

Barrage de Tabellout (Jijel) : un effondrement et des interrogations

Il s'agit du deuxième accident après celui enregistré en 2011 sur le même site et pour les mêmes raisons. Coup dur pour la construction du barrage de Tabellout dans la wilaya de Jijel. Le tunnel de Aïn Es sebt, faisant partie essentielle de l'ensemble, s'est effondré le 13 février dernier pour la deuxième fois, provoquant l'arrêt des travaux d'excavation.Le projet confié au Groupement européen d'intérêt économique (GEIE), composé du français Razel et de l'italien CMC Ravenna, se voit ainsi amputé de son lot n°2 suspendu sine die par le maître d'ouvrage algérien, qui a notifié le 1er avril au groupement la fermeture de l'usine à voussoirs située dans la commune de Aïn Es sebt, au nord de la wilaya de Sétif. Les entreprises chargées de la réalisation continuent néanmoins à travailler avec des solutions provisoires pour le confortement de la partie creusée en attendant les décisions du maître d'ouvrage, l'Agence nationale des barrages et transferts (ANBT). Les causes de l'effondrement sont dues, selon une source algérienne du site, à la sous-mensuration des voussoirs censés supporter le tunnel. D'ailleurs, il s'agit là du deuxième accident après celui enregistré en 2011 sur le même site et pour les mêmes raisons. Cet accident ne manque pas de soulever des interrogations sur la fiabilité des études préalables. L'étude technique a recommandé l'usage de voussoirs d'une épaisseur de 25 cm, une dimension qui certainement fera partie des premières cibles d'enquête pour comprendre les raisons de l'effondrement.Pour le moment, les travaux d'excavation de la galerie de transfert longue de 13 km sont interrompus et les contrats des travailleurs, dont le nombre dépasse 50, seront suspendus de fait. Destiné à l'alimentation en eau et à l'irrigation, le futur barrage de Tabellout, dont la mise en service est prévue en 2013, est situé à 7,7 km de Texenna, sur les hauteurs sud-est de Jijel.Cet ouvrage hydraulique, le 5e du pays en matière de capacité de stockage de l'ordre de 294 millions de mètres cubes, fait partie du système destiné à servir la céréaliculture des plaines sétifiennes sur une étendue de 30 000 ha, à travers un transfert des eaux vers le barrage de Draâ Diss (Sétif). Il est destiné aussi à alimenter en eau potable plusieurs agglomérations totalisant 920 000 habitants. Le projet a bénéficié d'une enveloppe financière initiale de 17,62 milliards de dinars. L'accident engagera des surcoûts considérables et une prorogation du délai de livraison, notamment à cause du changement de procédé technique pour creuser le tunnel.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

barrage

AFP

Guinée: le président Condé inaugure le barrage hydro-électrique de Kaleta

Guinée: le président Condé inaugure le barrage hydro-électrique de Kaleta

AFP

Accord de l'Egypte

Accord de l'Egypte

AFP

Lancement de la rénovation du grand barrage de Kariba sur le Zambèze

Lancement de la rénovation du grand barrage de Kariba sur le Zambèze

effondrement

AFP

Nouvel effondrement d'une maison au Maroc: deux enfants tués

Nouvel effondrement d'une maison au Maroc: deux enfants tués

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble