mis à jour le

Aghbalou (Bouira) : les villageois se mobilisent pour la libération des 12 détenus

Un meeting populaire a été organisé en fin d'après-midi d'avant-hier à Takerboust, chef-lieu communal d'Aghbalou, à l'est de Bouira, pour exiger la libération des 12 détenus pour avoir empêché la tenue du scrutin du 28 novembre 2012. Plus de trois mois passés en prison sans qu'aucune suite ait été donnée à leur sort. «Des jeunes arrêtés abusivement quels que soient les motifs et les dépassements invoqués et dont ''le seul tort avéré'' est de demander de diligenter une commission par les autorités compétentes pour enquêter sur la réalisation et la gestion des projets au niveau de la commune d'Aghbalou abandonnée à son sort», lit-on dans la déclaration du comité de soutien aux détenus du village Takerboust hier. «Ces jeunes détenus se sont élevés contre l'injustice qui frappe notre commune depuis longtemps», dira Zoubir Messaoudi, syndicaliste et membre du comité de soutien aux détenus de Takerboust. Une foule nombreuse, ainsi que des familles des détenus ont assisté à ce meeting.                

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

libération

AFP

Nigeria: libération d'un prêtre italien enlevé dans le sud

Nigeria: libération d'un prêtre italien enlevé dans le sud

AFP

RDC: libération de 16 manifestants arrêtés pour avoir reclamé des élections

RDC: libération de 16 manifestants arrêtés pour avoir reclamé des élections

AFP

Congo: des ONG demandent la libération d'un journaliste

Congo: des ONG demandent la libération d'un journaliste

détenus

AFP

Au Maroc, le long chemin des familles des détenus du "Hirak"

Au Maroc, le long chemin des familles des détenus du "Hirak"

AFP

Crise anglophone au Cameroun: des avocats exigent la libération des détenus

Crise anglophone au Cameroun: des avocats exigent la libération des détenus

AFP

Maroc: des détenus du mouvement de contestation graciés par le roi Mohammed VI

Maroc: des détenus du mouvement de contestation graciés par le roi Mohammed VI