mis à jour le

La dépénalisation l'homosexualité pas à l'ordre du jour (ministre)

La question de la dépénalisation de l'homosexualité n'est inscrite dans aucun agenda institutionnel du Sénégal, a assuré, samedi, à Guédiawaye (banlieue dakaroise) la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Aminata Touré.

"(...) Il n'en a jamais été question. Je ne sais pas d'où cette question est sortie ou venue. Je pense que c'est plutôt des manipulations quelque part qui ont eu lieu, mais ça n'a jamais été sur la table d'aucune institution", a-t-elle notamment indiqué.

Mme Touré s'exprimait en marge de l'inauguration du centre hip-hop de Guédiawaye, une structure destinée à la formation et à la réinsertion grâce aux métiers du hip-hop

"Il n'y a aucun agenda, nulle part, que ce soit au niveau du gouvernement ou de l'Assemblée nationale sur une telle question", a insisté la ministre de la Justice.

Interpellée par ailleurs sur les longues détentions préventives, Aminata Touré a répondu : "Effectivement, tant qu'il n'y aura pas une célérité dans la Justice, les gens vont attendre dans les prisons avant d'être jugés".

"Et il faudrait que ça s'accélère. Je suis tout à fait d'accord sur cette question, (pour dire) qu'il n'est pas normal que les gens attendent trois ans avant d'être présentés devant le juge", a ajouté Mme Touré.

"Nous avons moins de cas néanmoins. La dernière fois qu'on a fait le recensement, on avait une centaine de personnes sur à peu près 30 milles détenus qui passe chaque année dans le système carcéral (...)", a poursuivi la ministre de la Justice.

Aps

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

dépénalisation

AFP

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

AFP

Mozambique: dépénalisation de l’homosexualité dans l'indifférence

Mozambique: dépénalisation de l’homosexualité dans l'indifférence

Tunisie

Et si on laissait les fumeurs de pétards tranquilles?

Et si on laissait les fumeurs de pétards tranquilles?