mis à jour le

Les Algériens de l’étranger auront aussi le droit à leur formule de logement

Le logement promotionnel public (LPP) qui fait partie de la multitude de formules de logements destinées aux ménages algériens, sera adapté et peut-être ouvert aux Algériens établis à l'étranger, a expliqué le secrétaire d'Etat chargé de la communauté nationale à l'étranger, Belkacem Sahli, vendredi 5 avril.

Décidément l'Etat algérien semble à tout prix vouloir faire revenir ses ressortissants sur le territoire. Cette offre pourrait en motiver plus d'un, puisqu'avec cette formule, même depuis l'étranger, les Algériens pourraient être éligibles à ces programmes d'aide à l'accès au logement, si la formule est modifiée dans ce sens. L'occasion pour de nombreux Algériens d'accéder à un logement de manière plus simple par le biais du LPP adopté récemment par le gouvernement, pour faciliter l'acquisition d'un logement pour les classes moyennes.  Ils devront bien entendu, au même titre que les Algériens vivant sur le territoire national, répondre à une série de critères

"Une rencontre m'a réunie, pas plus loin qu'hier (Ndlr jeudi), avec le ministre de l'Habitat, des représentants de banques publiques, du ministère des Finances, du Trésor public, du ministère de l'Intérieur et des parlementaires, pour examiner la possibilité de rendre accessible le logement promotionnel aux membres de la communauté nationale à l'étranger", a expliqué Belkacem Sahli à l'APS, lors de sa visite au Consulat d'Algérie à Grenoble. Ajoutant que la communauté expatriée pourrait éventuellement profiter de cette offre de logements promotionnels soutenus par l'Etat, sous certaines conditions d'éligibilité.

Mais pour le moment Belkacem Sahli n'a pas précisé si les habitants algériens seraient prioritaires sur ceux de l'étranger. En effet ces formules sont très prisées et les listes d'attente sont longues. Ajouter des candidats risque de ne pas faciliter l'accès au logement déjà très saturé. M. Sahli a alors rappelé qu'il ne s'agit pas d' « une action sociale », initiée envers la communauté nationale à l'étranger, puisque si ces derniers ne répondent pas aux critères, ils ne seront pas retenus.

La concrétisation de ce projet n'a toutefois pas encore été entamée. Il s'agit là d'un simple projet, qui pourra être réalisé à la condition de créer une entreprise de promotion immobilière "destinée exclusivement aux ressortissants algériens établis à l'étranger", a-t-il encore précisé.

La rédaction avec APS

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algériens

AFP

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

AFP

Les Algériens se passionnent pour la présidentielle française

Les Algériens se passionnent pour la présidentielle française

AFP

Attaque

Attaque

droit

AFP

Zambie: droit dans ses bottes, le président justifie l'état d'urgence

Zambie: droit dans ses bottes, le président justifie l'état d'urgence

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

logement

AFP

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

Sans abris

La grosse farce du logement en Algérie

La grosse farce du logement en Algérie

Présidentielle algérienne

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales