mis à jour le

Le 5ème congrès du FFS se tiendra le 23 mai prochain

Le 5ème congrès du Front des forces socialistes (FFS) se tiendra, les 23, 24 et 25 mai prochain. C'est ce qu' a annoncé ce samedi à Alger le premier secrétaire national du parti, Ali Laskri, en marge de la célébration de la journée du  militant du FFS, organisée à la mémoire d'Ali Mecili, assassiné en 1987, précisant que "les préparatifs de ce congrès se déroulent dans de bonnes conditions". Cette journée sera marquée par l'organisation d'ateliers de formation  sur l'alternative démocratique, les droits de l'homme, la communication, la question identitaire et la charte du militant. Les recommandations issues de ces ateliers seront prises en compte par la commission nationale de préparation du prochain congrès du parti, composée de 27 membres, installée début février, a précisé Laskri. M. Arezki Derguini, membre du parti, a indiqué, pour sa part, que les participants aux ateliers se pencheront sur des thèmes fondamentaux et d'actualité politique. Il sera question, également, d'apprendre, lors de ces ateliers, "à  débattre d'abord entre-nous et ensuite avec les citoyens".  "Nous avons à apprendre à dénouer nos difficultés de communication, à construire des consensus et à chercher les solutions aux problèmes que pose  la société et son organisation démocratique", a-t-il expliqué. Les débats tourneront, aussi, autour de la souveraineté nationale, de  la pratique démocratique, de la démocratie locale et de la décentralisation,  a-t-il précisé.

congrès

AFP

Burkina: congrès de l'ex-parti au pouvoir pour élire un nouveau chef

Burkina: congrès de l'ex-parti au pouvoir pour élire un nouveau chef

AFP

Au Cameroun, le congrès du SDF s'ouvre malgé les menaces des séparatistes anglophones

Au Cameroun, le congrès du SDF s'ouvre malgé les menaces des séparatistes anglophones

AFP

Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au Congrès

Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au Congrès

FFS

La rédaction

FFS : les victimes des événements survenus en Algérie entre 1963 et 1965 considérées comme des chahids

FFS : les victimes des événements survenus en Algérie entre 1963 et 1965 considérées comme des chahids

La rédaction

LNT

Algérie: le FFS boycotte l’ouverture du Parlement

Algérie: le FFS boycotte l’ouverture du Parlement