mis à jour le

Primaires Adema-Pasj : Deux critères qui vont éliminer bien de candidats

Depuis quelques jours, la Commission de bons offices, le Comité Exécutif et les candidats sont dans des réunions interminables afin de désigner par consensus un candidat du parti pour la présidentielle de juillet prochain. A en croire nos sources, la désignation du candidat ADEMA certes est attribuée à la Commission de bons offices qui sera appuyée semble-t-il par des sages. Il  faut rappeler que les candidats à la candidature ADEMA doivent remplir le critère 10 qui dit que « : « le candidat doit être hors soupçon de détournements de deniers publics et qu'il ne soit pas poursuivable après son choix ». Le critère 16 indique : «  le candidat doit avoir la capacité de mobiliser des ressources (humaines et financière) nécessaires pour la campagne du parti à la présidentielle ».  « C'est dire dors et déjà que beaucoup de candiats risquent d'être éliminés en tenant compte surtout du premier critère », nous confie un militant chevronné des abeilles.

 Primaires de l'Adema

Dramane Dembélé, le favori caché ?

Après la parenthèse de la transition, les formations politiques aiguisent les armes en vue des prochaines consultations présidentielles. L'Adéma, le parti majoritaire incontesté alignera plus d'une quinzaine de candidats en son sein dans le cadre des primaires internes. Cependant auréolée par le vent du renouveau, la jeunesse du parti aiguise ses appétits.

Dans le cadre de ses primaires, la plupart des vétérans du parti de l'abeille souhaitent revenir à la charge. Cependant le parti en ses maillons populaires de base aspire à un souffle nouveau, un rayon qui puisse conduire ses leaders à comprendre dans l'analyse du temps que certaines époques ont bien évolué. Et qu'au delà des ambitions personnelles l'intérêt national doit prévaloir.

Des recoupements obtenus ça et là, les structures du parti à l'interne et à l'extérieur espèrent voir le parti se racheter au profit de sa frange jeune. Serait-ce également une des attentes des partenaires techniques et financiers du Mali ? Parmi ces atouts, est cité en bonne place M. Dramane DEMBELE fidèle militant du parti depuis sa création. Ainsi cet ingénieur des industries et des mines de 46 ans serait-il l'homme providentiel et le monsieur propre qui va sauver l'Adéma ?

En tous cas, de nombreux barons du Comité exécutif ne veulent plus rééditer les erreurs du passé, marqué par des dissensions et des fractures ouvertes au détriment de la formation. Toutes choses qui l'ont affaibli au fil des années. Quant à Dramane DEMBELE lui-même, il nourrit de légitimes ambitions pour le pays à travers son parti. Natif de Ségou, il est titulaire de nombreux diplômes dont un Master 2 en gestion de projets, un diplôme d'ingénieur de l'ENI, et un certificat en gestion des ressources humaines obtenu à l'IMA d'Abidjan. Consultant minier, il a été Directeur National de la Géologie et des Mines de 2005 à 2010 ; chef du projet minier Mali-Banque Européenne d'Investissement en 2004, géologue d'exploration dans les compagnies privées comme CMCX, Barrick Gold, Pangea Goldfield.

M. DEMBELE a effectué de nombreuses autres formations au Canada notamment et est l'auteur de nombreuses publications sur les mines en Afrique. Aussi pense t-il, en homme averti, que le Mali a les moyens économiques de ses ambitions ? Pour ce faire il compte sur une démarche participative d'ensemble, un rassemblement de compétences pour bâtir un Mali vertueux et nouveau. Celui qui est qualifié du bon choix du moment a ainsi déposé son dossier de candidature le 11 mars dernier en compagnie de ses nombreux proches.

Aujourd'hui au regard des critères éliminatoires, Dra sort largement la tête hors de l'eau. Il n'a jamais quitté le parti, a toujours respecté les consignes de la formation quant aux choix électoraux et n'a jamais démérité de son militantisme sincère à la base.

Tiambel Guimbayara, Journaliste chroniqueur, Paris

primaires

group promo consulting

ZIGUINCHOR - Renouvellement de ses instances : Rewmi envisage des Primaires

ZIGUINCHOR - Renouvellement de ses instances : Rewmi envisage des Primaires

Actualités

82 écoles primaires en compétition pour l’élection du meilleur Sketch Scolaire 2013

82 écoles primaires en compétition pour l’élection du meilleur Sketch Scolaire 2013