mis à jour le

Mali : 1000 soldats français seront maintenus

Laurent Fabius, en déplacement vendredi à Bamako au Mali, a assuré que un millier de soldats français seront maintenus dans le pays après le retrait, progressif, de l'armée française. Venu rencontrer les responsables politiques locaux pour discuter de la transition politique et préparer l'organisation de l'élection présidentielle prévue en juillet, le ministre français des Affaires étrangères a déclaré que le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) devra déposer les armes « le moment venu » car « Dans un pays démocratique, il ne peut pas y avoir deux armées ». Lire aussi : Fabius au Mali : réconciliation et élection

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mali

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

AFP

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

soldats

AFP

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

AFP

De Juba

De Juba

AFP

Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes

Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes

français

AFP

Tchad: un Mirage 2000 français s'écrase

Tchad: un Mirage 2000 français s'écrase

AFP

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

AFP

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte