mis à jour le

Soudan: les exportations de pétrole de Juba vers Khartoum vont reprendre

Khartoum a annoncé une reprise, d'ici la fin du mois de mai, des exportations de pétrole du Soudan du Sud vers le Soudan, après une suspension de plus d'un an qui a coûté aux deux pays voisins des milliards de dollars.

"Le Soudan et le Soudan du Sud se sont mis d'accord pour débuter le pompage du pétrole à la mi-avril et les exportations d'ici la fin du mois de mai", a indiqué vendredi soir tard l'agence de presse officielle soudanaise Suna dans une brève information qui ne donne pas d'autres détails.

Une série de différends -- portant notamment sur le partage de la manne pétrolière et la démarcation de la frontière commune -- minent les relations entre les deux pays depuis l'indépendance en juillet 2011 du Soudan du Sud.

Cette nouvelle nation a hérité de 75% de la production du Soudan pré-sécession. Mais enclavé, le jeune Etat dépend de son voisin du nord pour exporter son brut par le biais de ses oléoducs et des infrastructures portuaires de Port-Saïd, sur la mer Rouge.

Le Soudan du Sud avait cessé sa production en janvier 2012, furieux que Khartoum ait effectué des prélèvements en nature sur son brut au titre des droits de passage, faute d'un accord sur leur montant. Il s'était ainsi privé de 98% de ses recettes.

Lors de pourparlers en mars à Addis Abeba, Khartoum et Juba ont signé une série d'accords pour apaiser leurs nombreuses tensions, après des mois d'affrontements à la frontière, dont la reprise de la production pétrolière du Sud.

Les premières exportations doivent provenir du bloc 5A exploité par Sudd Petroleum Operating Company (SPOC), un joint venture entre le Malaisien Petronas et le gouvernement sud-soudanais, a indiqué à l'AFP le sous-secrétaire au ministère soudanais du Pétrole, Awad Abdul Fatah.

Des milliards de dollars pour Juba

Le pétrole doit être acheminé jusqu'à la frontière soudanaise et ensuite du Soudan jusqu'à Port-Soudan, a-t-il indiqué depuis la capitale sud-soudanaise, ajoutant: "un petit volume atteindra Port-Soudan à la fin mai". 

Le bloc 5A est situé au sud-est de Bentiu, dans l'Etat d'Unité. En 2011, ce bloc produisait quelque 15.000 de barils par jour (bpj), selon l'Energy Information Administration du gouvernement américain.

Le gros de la production doit reprendre dans d'autres champs, dans le nord-est du pays, et devrait arriver à la frontière avec le Soudan "vers la fin mai, début juin", a ajouté M. Fatah.

En vertu de l'accord passé entre Juba et Khartoum, le Soudan doit percevoir entre 1 milliard et 1,5 milliard de dollars par an de frais de passage, estime un économiste international. Le Soudan du Sud doit toucher lui des milliards de dollars de recettes pour ses exportations de pétrole dont la Chine est le plus gros client.

China National Petroleum Corporation (CNPC) est d'ailleurs un investisseur majeur dans le pétrole sud-soudanais.

"Quand tout cela reviendra à la normale, je pense que nous recevrons du Sud-Soudan entre 250.000 et 350.000 bpj", a indiqué M. Fatah. Avant la partition, le Soudan produisait quelque 470.000 bpj.

Des accords économiques et pétroliers signés en septembre à Addis Abeba avaient déjà suscité l'espoir d'un règlement des différends inter-soudanais, qui menaçaient de dégénérer en conflit après des combats frontaliers au printemps 2012.

Mais ces accords étaient restés lettre morte, Khartoum soumettant leur application à l'obtention de garanties que le Soudan du Sud mettrait fin à son soutien, que Juba dément, à la rébellion dans les régions du Kordofan-Sud et dans le Nil-Bleu.

Après l'accord de mars, la livre soudanaise avait notamment regagné de la valeur face au dollar sur le marché noir, en s'échangeant à un peu plus de 6 livres pour un dollar, contre 7 auparavant.

AFP

Ses derniers articles: Ils font Lagos: comment imaginent-ils la mégapole dans 50 ans?  Nigeria: Lagos, 20 millions d'habitants et 50 ans de chaos urbain  La Zambie empêche l'entrée d'un opposant sud-africain 

exportations

AFP

La Libye va reprendre ses exportations de pétrole

La Libye va reprendre ses exportations de pétrole

AFP

Afrique du Sud: inquiétudes sur les exportations de platine

Afrique du Sud: inquiétudes sur les exportations de platine

La rédaction

L'impossible coopération économique des pays du Maghreb

L'impossible coopération économique des pays du Maghreb

pétrole

AFP

Gabon: Shell se retire du pétrole et du gaz onshore

Gabon: Shell se retire du pétrole et du gaz onshore

AFP

Anti-corruption au Gabon: l'ex-ministre du Pétrole en prison

Anti-corruption au Gabon: l'ex-ministre du Pétrole en prison

AFP

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

Juba

AFP

Soudan du Sud: l'ex-chef de l'armée de retour

Soudan du Sud: l'ex-chef de l'armée de retour

AFP

Soudan du Sud: Washington menace Juba d'un embargo sur les armes

Soudan du Sud: Washington menace Juba d'un embargo sur les armes

AFP

Soudan du Sud: Juba accepte le déploiement de Casques bleus supplémentaires

Soudan du Sud: Juba accepte le déploiement de Casques bleus supplémentaires