mis à jour le

Régions sud : le PT prône une politique de discrimination positive

Les différents rassemblements organisés dans des villes du sud du pays par le mouvement des chômeurs ont fait réagir le bureau politique (BP) du Parti des travailleurs (PT), réuni jeudi dernier. «Le PT n'a pas cessé d'appeler à une discrimination positive en direction des wilayas du Sud pour permettre de rattraper le retard immense dans le développement», est-il indiqué dans un communiqué. Le parti souligne que les jeunes doivent être vigilants «devant les tentatives de manipulation de leur mouvement de protestation, comme le prouve l'appel indécent d'El Qaradaoui, véritable prédicateur au service de la politique de dislocation des nations, qui vient d'adresser un appel à la révolution de jeunes du sud de l'Algérie». Dans le même sillage, le bureau politique du PT indique que «tout en soutenant tout pas en avant dans la voie du règlement effectif des revendications posées par les manifestants, notamment celles prises par le Premier ministre de créer 30 000 postes d'emploi dans la wilaya de Ouargla, les pouvoirs publics sont appelés à prendre des mesures hardies qui rompent avec la politique du bricolage en annonçant un véritable plan de développement socioéconomique qui sortira les régions, longtemps délaissées, du retard de développement». Par ailleurs, le secrétariat du BP du PT exprime «sa plus grande inquiétude quant à la décision prise par le ministère du Commerce de supprimer les taxes douanières pour des centaines de produits qui sont importés des pays arabes dans le cadre de la zone arabe de libre-échange (ZALE)». Le PT appelle «les pouvoirs publics à rétablir immédiatement la liste négative, celle relative aux produits non concernés par la suppression des taxes douanières». Enfin, le secrétariat du BP du PT s'interroge sur «l'entêtement des pouvoirs publics à poursuivre les négociations en vue de faire adhérer l'Algérie à l'OMC, au moment où les gouvernements des grandes puissances, les Etats-Unis en tête, continuent à exiger davantage de concessions aux négociateurs algériens». Le secrétariat précise qu'il «soutient tous ceux qui appellent à la suspension des négociations, car une adhésion à l'OMC provoquera immédiatement la destruction de l'économie nationale et des centaines de milliers d'emplois».

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

politique

AFP

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement

AFP

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

AFP

Maroc: décès d'une figure historique de la politique

Maroc: décès d'une figure historique de la politique

discrimination

Discrimination

En Australie, les migrants africains font face au racisme

En Australie, les migrants africains font face au racisme

fat shaming

Les présentatrices égyptiennes jugées trop grosses pour travailler

Les présentatrices égyptiennes jugées trop grosses pour travailler

Discrimination

En France, être d'origine africaine réduit grandement les chances de trouver un emploi

En France, être d'origine africaine réduit grandement les chances de trouver un emploi