mis à jour le

Un nouvel Ambassadeur à la tête de la Délégation De l’Union européenne au Maroc

M. Rupert JOY est arrivé le 2 avril 2013 à Rabat et a pris immédiatement ses fonctions après avoir présenté ses copies de lettres de créance à M. Saâdeddine El Othmani, ministre des Affaires étrangères.

M. JOY a rejoint le Service Européen de l’Action Extérieure en 2013, après vingt-trois ans de carrière diplomatique au Foreign Office.  M Rupert JOY a effectué  durant cette période la plupart de ses missions à l’étranger dans des pays musulmans, tels que l’Arabie saoudite, le Yemen, l’Irak et dernièrement l’Ouzbékistan, auprès duquel  il fut Ambassadeur  de Sa Majesté Britannique, du Royaume-Uni, de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord. M. JOY a également occupé le poste de  Chef de mission adjoint de l’Ambassade du Royaume Uni au Maroc de l’année 2000 à 2003.

 

A son arrivée M. JOY a déclaré : ” Je suis particulièrement heureux de retrouver le Maroc, pays que je connais bien. Ma mission au sein de la Délégation de l’Union européenne sera de faire en sorte que le partenariat privilégié entre le Maroc et l’Union européenne se raffermisse et s’approfondisse sur la base des grands chantiers que nous avons initiés ensemble et des grands défis qu’il nous reste à accomplir. ”

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

ambassadeur

AFP

Burkina: Kaboré annule la nomination de l'ex-Premier ministre comme ambassadeur

Burkina: Kaboré annule la nomination de l'ex-Premier ministre comme ambassadeur

AFP

JO-2016

JO-2016

AFP

Raids égyptiens en Libye: le Qatar rappelle son ambassadeur en Egypte

Raids égyptiens en Libye: le Qatar rappelle son ambassadeur en Egypte

Maroc

AFP

Le nouveau président de la CAF "convaincu" que le Maroc peut organiser le Mondial-2026

Le nouveau président de la CAF "convaincu" que le Maroc peut organiser le Mondial-2026

AFP

Le salon Livre Paris

Le salon Livre Paris

AFP

Le Maroc accueillera une "ville industrielle" chinoise

Le Maroc accueillera une "ville industrielle" chinoise