mis à jour le

L’Atlas et l’Everest, deux monts, un rêve

Aïn Atlas, produit des Eaux minérales d'Oulmès, soutient Nacer Ibn Abdelajalil, parti il y a quelques jours pour une expédition de deux mois à la conquête du plus haut sommet du monde. « Atteindre le toit du monde qui culmine à 8 884m est le défi que s'est lancé l'eau minérale naturelle Aïn Atlas en soutenant l'alpiniste Nacer Ibn Adeljalil. C'est un peu comme si deux montagnes mythiques se rejoignaient. L'Atlas si cher à nos c½urs et proche de nous, l'Everest si lointain et inaccessible.», dit-on chez Aïn Atlas.

En effet, en prêtant main forte au premier alpiniste marocain à tenter l'ascension du toit du monde, Aïn Atlas, eau minérale naturelle marocaine qui veut symboliser la force physique et mentale s'associe à une aventure extraordinaire. Nacer Ibn Abdeljalil  veut aller au bout d'un rêve qu'il cultive depuis quelques temps. Aujourd'hui, ce rêve est partagé par des milliers de marocains qui le soutiennent et qui veulent voir le drapeau marocain planté au sommet de l'Everest. Le Maroc pourra ainsi intégrer le rang des nations ayant gravi l'Everest.

« L'engagement de Aïn Atlas est placé sous le signe d'un partenariat actif car la marque croit résolument en la capacité de Nacer à réussir son défi. Cette mobilisation est celle de l'ensemble des collaborateurs de l'entreprise qui ont fait de ce challenge le leur car il y retrouvent les valeurs de la marque.»

Pour rappel, Nacer est parti le vendredi 29 mars pour un long périple de deux mois. Les alpinistes devront affronter la nature, par des températures pouvant descendre jusqu'à -60°, sur des terrains très difficiles.  L'Everest culmine à 8.848 mètres d'altitudes dans le Majalangur Himal, un massif de l'Himalaya, ce qui en fait le point culminant de l'Asie et le plus haut sommet du monde.  Nous croisons les doigts pour Nacer.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”