mis à jour le

Abdelkebir Rabii expose à la galerie So Art

Artiste peintre marocain reconnu à travers le monde, Abdelkebir Rabii expose rarement.  Il fait son come back sur la scène picturale, après quatre ans de

« silence ». Le public pourra découvrir les dernières créations de Rabii, à SO ART GALLERY, une adresse (place des Iris-Casablanca) dédiée à l'art.

A travers cette exposition inaugurale So Art Gallery, donne le ton. Les travaux d'artistes de renom, mais aussi des jeunes talents se croiseront dans un espace qui se veut un carrefour de l'Art et de la Culture.

« En plus de sa première vocation de promotion de l'Art, So Art ambitionne une vulgarisation de l'art, à travers de nombreux services tels que le conseil pour l'acquisition d'½uvres d'art et l'évaluation de collections. A partir de mai 2013 la galerie disposera de son propre atelier « SO ART ENCADREMENT ». Les clients bénéficieront d'un conseil personnalisé et pourront choisir leur encadrement.», explique Mme Ghislaine Guessous Boutaleb, directrice de So Art Gallery.

Pour cette première exposition, la galeriste a choisi un artiste de haut vol. Depuis le 26 mars et jusqu'au 15 mai 2013, les amateurs d'art pictural pourront apprécier l'oeuvre de Abdelkader Rabii. En effet, le regard du visiteur est captivé dès qu'il franchit le portail de la galerie. Des toiles imposantes, où le blanc et le noir, l'ombre et la lumière se côtoient et sont omniprésents. D'un autre côté, on trouve de petites oeuvres qui ont une très grande signification pour l'artiste. «J'aime bien travailler sur des dimensions monumentales, mais également sur des choses très petites. C'est une manière de voyager entre les extrêmes. C'est aussi un moyen de me libérer des contraintes d'un format régulier. Cela me permet de détruire des habitudes, techniquement parlant. », explique le peintre.

Après des débuts marqués par un style post-impressionniste, l'art abstrait devient une révélation pour Abdelkebir Rabii.

Pour lui, « la démarche artistique est intimement liée à la réflexion spirituelle et philosophique.» Les toiles de Rabii sont d'une puissance telle qu'elles deviennent un moyen de communication sur de nombreux aspects : Emotion, grandeur de l'âme, contrastes, apaisement,… chacun y verra un aspect particulier selon sa propre lecture de la toile, même si le peintre parle d'une quête spirituelle. Son imaginaire empreint de poésie et de solitude transparait avec émotion à travers les traits bruts, les noirs saisissants ou les jeux d'ombre et de lumière. Abdelkebir Rabii maîtrise avec virtuosité, différentes techniques telles que le fusain, l'encre de chine ou la peinture à l'huile.

Dans certaines de ses toiles, il transcende l'art ancestral de la calligraphie avec un coup de pinceau bref et sûr.

L.O.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

art

AFP

Danse de voyous, le pantsula sud-africain devient un art

Danse de voyous, le pantsula sud-africain devient un art

Art

Kesh Angels, les bikeuses en hijab

Kesh Angels, les bikeuses en hijab

design

Le bijoutier des bidonvilles de Nairobi

Le bijoutier des bidonvilles de Nairobi