mis à jour le

Le président du MDTDM, Moussa Koné hier face à la presse : « Nous ne ménagerons aucun effort pour soutenir des missions de bénévolat dans les villes libérées »

Le Mouvement Dioncounda Traoré pour le développement du Mali (MDTDM) présidé par Moussa Koné, a animé, hier jeudi 4 avril, à son siège au Badialan, un point de presse sur la promotion de la paix dans le Nord-Mali. Cette rencontre a permis au président d’exprimer l’engagement du MDTDM à soutenir des missions de bénévolat auprès des jeunes et des femmes dans les villes libérées  avec à la clé des messages de réconciliation et de paix.

Moussa Koné,

D’entrée de jeu, le président du MDTDM a annoncé l’obtention  du récépissé du récépissé du mouvement qui est une association faitière constituée de 36 associations primaires ayant choisi de se mettre au service de la nation et du président de la République par intérim.  Pour cela, le mouvement s’est engagé d’accompagner le Pr Dioncounda Traoré dans l’accomplissement de ses principales missions à savoir la restauration de l’intégrité territoriale, l’organisation d’élections libres et transparentes, l’aide à l’assistance humanitaire.

Aux dires de Moussa Koné, il appartient à tous les Maliens de bonne volonté, dans un élan patriotique, de poser des actes qui vont concourir non seulement à préserver l’intégrité territoriale mais aussi d’apporter des actions innovantes en faveur de la réconciliation des c½urs et des esprits. Après avoir salué la nomination des personnalités pour dirige la commission dialogue et réconciliation, M. Koné dira que son mouvement soumettra bientôt aux autorités un document sur sa vision pour la promotion de la réconciliation nationale. Dans le même ordre d’idées, le MDTDM se propose d’approcher entre autres le haut conseil islamique, les Eglises catholiques et protestante, le chef du gouvernement pour des échanges féconds autour de sa vision face aux défis de l’heure.

« Au MDTDM nous sommes fiers de nous sentir maliens et nous ne ménagerons aucun effort pour soutenir des missions de bénévolat sur le terrain, dans les villes libérées, auprès des jeunes et des femmes avec en clé des messages de réconciliation et de paix. Pour cela, nous lançons un appel solennel aux différentes autorités des villes du nord et à la commission de réconciliation qu’un projet d’activités du mouvement sera très prochainement soumis à leur approbation« , a expliqué Moussa Koné.

                                                         Youssouf CAMARA 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

président

AFP

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

presse

AFP

En Tunisie, un Conseil de la presse contre les "dérives" journalistiques

En Tunisie, un Conseil de la presse contre les "dérives" journalistiques

AFP

Au Maroc, le dessin de presse entre censure et autocensure

Au Maroc, le dessin de presse entre censure et autocensure

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

villes

AFP

RDC: appel à la grève générale

RDC: appel à la grève générale

AFP

En Afrique, les villes explosent mais créent peu de richesse

En Afrique, les villes explosent mais créent peu de richesse

AFP

Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique

Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique