mis à jour le

Compétitions Africaines des Clubs : Les 4 clubs maliens ont leur destin entre leurs pieds

Pour le compte des matches retour des 16èmes de finales des compétitions africaines des clubs ce weekend (vendredi, samedi et dimanche), les quatre clubs maliens ont leur destin entre leurs pieds. Le Djoliba AC et le Stade Malien de Bamako engagés en ligue des champions ainsi que les Onze Créateurs et l’US Bougouni en coupe CAF, devront batailler dur pour passer au tour suivant.

Le Stade malien de Bamako

En  effet, si certains ont pu prendre une bonne option lors des matches aller à l’extérieur, d’autres ont été tenus en échec. Néanmoins, les quatre représentants maliens engagés dans ces compétitions africaines de football ont encore leur chance pour passer au tour suivant.

Après sa victoire remarquable à Dakar face à l’équipe sénégalaise du Casa Sport (2-1), le Stade Malien de Bamako a pris une option sérieuse pour se hisser au tour suivant.  Les blancs de Sotuba n’ont plus qu’à confirmer ce bel exploit devant leur public ce samedi 6 avril au Stade Modibo Kéïta pour accéder au stade suivant.

Quant au Djoliba AC défait en Ethiopie face au St George FC (2-0), il est dos au mur. C’est dire que ce dimanche 7 avril au stade Modibo Keita, les rouges de Hèrèmakono doivent  impérativement marquer trois buts sans en encaisser un seul, ou au moins remonter les deux buts  de retard, pour aller à l’épreuve des tirs au but. Certes la mission n’est pas facile, mais elle est réalisable pour le Djoliba, surtout quand nous savons que l’équipe de Hèrèmakono est parvenu à se faire une santé en championnat national en enchainant les victoires. Pour  les deux novices en coupe de la confédération, ils sont contraints à un bon résultat.

Battue (2-1) lors du match aller en Tunisie face à l’Etoile Sportive du Sahel, l’équipe des Onze Créateurs de Niaréla a sa chance pour se qualifier. Ce vendredi 5 avril au stade Modibo Kéïta, un petit but à zéro suffira aux poulains du coach Baye Ba pour passer au tour suivant.

En ce qui concerne l’US Bougouni les carottes semblent bien cuites. Après sa défaite cuisante à Luanda face au Recreativo Da Caala (4-0), les Bougounikas sont dans une position très inconfortable. Ils doivent remonter quatre buts.

Une tâche très compliquée, mais en matière de football tout est possible. En plus l’équipe du Banimonotié est imprévisible. Espérons qu’elle nous réservera une bonne surprise ce samedi 6 avril au stade du 26 mars.

Sory Ibrahima Couilibaly

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Africaines

AFP

Mondial

Mondial

AFP

CAN: les sélections africaines friandes des binationaux

CAN: les sélections africaines friandes des binationaux

AFP

Les armées africaines sous-équipées face aux jihadistes

Les armées africaines sous-équipées face aux jihadistes