mis à jour le

Facilitation dans le dialogue politique Guinéen : Le Général Lamine Cissé jette l'éponge

Désigné par le gouvernement guinéen comme membre du collège de facilitateurs dans le processus de dialogue politique, l'ex-ministre sénégalais de l'Intérieur et ancien chef du Bureau des Nations Unis en Afrique de l'Ouest vient officiellement de décliner l'offre. L'officier supérieur (er) explique son retrait par la mésentente entre majorité et opposition guinéenne dans le processus ayant abouti à sa nomination.

Le général Lamine Cissé continuera, comme il s'y attèle depuis février 2010, à conduire sa mission à la tête d'un groupe d'experts, de diriger la mission chargée d'évaluer et de réformer le secteur de la sécurité en Guinée. En revanche, il vient, par courrier en date du 03 avril2013 adressé au chef du gouvernement guinéen, sa décision de jouer un rôle de facilitateur entre acteurs politiques guinéens. L'ex-Chef-d' Etat-major de l'Armée sénégalaise regrette de ne pouvoir « plus assumer cette mission dans la mesure où la procédure de ma nomination a fait l'objet de mésentente au sein de la classe politique.»

Tout en remerciant le gouvernement guinéen pour cette marque d'estime, le général Cissé considère « qu'indépendamment des autres facteurs de blocage, cette situation précise représente à la fois un obstacle au bon démarrage du dialogue et pourrait créer un effet négatif au déroulement de cette mission, au détriment du peuple guinéen. »

C'est en date du 29 mars 2013 que le Premier ministre guinéen Mohamed Said Fofana, avait signifié par courrier au général Lamine Cissé, son choix comme facilitateur dans le processus de dialogue politique en Guinée. A noter que, par le passé, le général Cissé s'était illustré avec un certain succès, dans la résolution de crises politiques en Guinée Bissau, puis en République centre africaine.

C'est fort de cette expérience, que la Cdeao et le bureau des nations Unies en Guinée lui ont confié son actuelle mission en Guinée consistant en une réforme du secteur de la sécurité.

SudOnline

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

dialogue

AFP

RDC: "le dialogue est permanent", assure le président Kabila

RDC: "le dialogue est permanent", assure le président Kabila

AFP

Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national

Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national

AFP

Gabon: le dialogue politique voulu par Bongo se précise, sans Ping

Gabon: le dialogue politique voulu par Bongo se précise, sans Ping

politique

AFP

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

AFP

Mozambique: bataille politique autour de la dette cachée

Mozambique: bataille politique autour de la dette cachée

AFP

Mohammed VI

Mohammed VI