mis à jour le

Bouira : la presse mise à l’écart par le wali

La décision prise par le nouveau wali de Bouira, Nacer Maâskri, vis-à-vis de certains titres de la presse écrite, est inexplicable. Depuis qu'il a pris les commandes de cette wilaya, il y a un mois, la presse écrite n'est plus conviée à ses visites officielles. Pis, seuls les médias publics, la radio et l'APS sont mis au courant de ses activités. La presse écrite fait désormais l'objet d'une marginalisation. Un climat de mécontentement se fait sentir de plus en plus parmi les journalistes. La décision prise par ce commis de l'Etat à l'égard de certains journalistes serait-elle proposée par ses subalternes ? Est-il mal conseillé ou s'agit-il de sa propre politique en matière de communication. Possible. Puisque au niveau de cette wilaya, les nouveaux responsables ont toujours droit à des «conseils».

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Bouira

Neila Latrous

Des citoyens ferment la RN 05

Des citoyens ferment la RN 05

La rédaction

Bouira : attaques de singes contre un village

Bouira : attaques de singes contre un village

Leila Assam - Lemag

Algérie: Une caserne de l'armée à Bouira attaquée au "hebheb"

Algérie: Une caserne de l'armée à Bouira attaquée au "hebheb"

presse

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

AFP

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

AFP

Présidentielle kényane annulée: la presse salue la "maturation" de la démocratie

Présidentielle kényane annulée: la presse salue la "maturation" de la démocratie