mis à jour le

DGSN et GN auront un commandement commun pour le maintien de l’ordre

La Gendarmerie nationale et la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) travaillent sur un projet de création d'une cellule des opérations de sûreté et maintien de l'ordre au niveau du ministère de l'Intérieur. Celle-ci sera chargée de constituer un commandement commun pour les deux unités. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a donné le feu vert pour la création de ce commandement mixte qui sera constitué de trois dispositifs : le service des renseignements généraux de la DGSN, le commandement des unités républicaines de sécurité (CRS) et le commandement des unités d'intervention de la Gendarmerie nationale. Cette décision intervient afin de gérer les perturbations et les violences survenues à travers le pays pour assurer une coordination maximale entre les organes de l'Etat. La nouvelle cellule de commandement bénéficiera d'un matériel supplémentaire, dont de nouveaux moyens de transport aérien et de transmission d'informations. En effet, le manque de coordination entre la Gendarmerie nationale et la DGSN ainsi que les complications qui en découlent ont été relevés dans plusieurs rapports. La Gendarmerie nationale étant alors obligée de déplacer ses troupes sur de longues distances, bien que des unités de la DGSN soient présentes sur place. Par ailleurs, la reconfiguration des unités de sécurité et l'augmentation des effectifs ainsi que le renouvellement du matériel sont prévus.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien