mis à jour le

A propos des évènements de janvier 2013 : Quand le FDR met la tête d’IBK et compagnons à prix

Le président du RPM    , M. Ibrahim Boubacar Keïta a certes rejeté toutes velléités de putsch au mois de janvier dernier au contraire de ses compagnons d'infortune du MP22, COPAM et même de certains de sa propre formation politique. Il n'empêche, cependant,  pour le front anti-putschiste (FDR), que seule une  enquête judiciaire et parlementaire permettra d'établir la vérité. Une investigation qui, on s'en doute n'épargnera nullement Ibrahim Boubacar Keïta. Et pour cause.
C'est à la faveur d'une conférence de presse samedi  dernier à la Maison de la Presse du Mali que le Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et de la République (FDR), a demandé la création d’une commission d’enquête judiciaire et parlementaire pour faire toute la lumière sur les événements des 8, 9 et 10 janvier dernier. Des événements qui, l'on se souvient, ont précédé l'attaque de la ville de Konna (11 janvier) et étaient surtout motivés par l'organisation des concertations nationales par des manifestants  réclamant le départ de Dioncounda Traoré. M. Iba N'diaye, principal conférencier, était entouré pour la circonstance de Sidi Bocoum, du  Colonel Youssou Traoré, d'Ibrahima Maïga.
A propos, les conférenciers ont rappelé que des  « manifestations violentes se sont déroulées à Bamako et Kati et visaient à déstabiliser le régime de transition ».
Le même jour, poursuivent les conférenciers, « soit le 10 janvier, la coalition terroriste et jihadiste rassemblée à Bambara-Maoudé avait entamé sa marche sur Sévaré et Mopti, a pris Konna »... Mais l'intervention militaire française a permis de « stopper une double aventure », ont indiqué les conférenciers. Parlant de « double aventure », les conférenciers font allusion à « la progression des groupes islamistes et terroristes » et « celle qui visait le renversement des institutions de transition et l’avènement d’un régime d’exception avec la mise en place d’un Conseil national de transition pour le changement ».
L'histoire retiendra qu'ont participé à ces manifestations, des leaders du COPAM, du MP22, d'IBK-Mali 2012, entre autres. Les téléspectateurs ont d'ailleurs pu apercevoir le docteur Oumar Mariko, Younouss Hameye Dicko, Nancoma Keïta, ancien ministre et très proche d'IBK parmi les manifestants exigeant des concertations nationales ou... rien ! Certains autres scandaient le nom d'IBK comme seule et unique alternative.
En tout état de cause, le FDR « demande solennellement la création d’une commission d’enquête judiciaire et parlementaire pour faire toute la lumière sur les événements des 8, 9 et 10 janvier 2013 ». Une enquête qui passera forcément par une éventuelle interpellation des ténors cités plus haut dont Ibrahim Boubacar Keïta, représentés au moment des faits, par son ministre Nancoma Keïta. A moins, que ce dernier se soit sacrifié sur l'autel de la politique politicienne.
B. Diarrassouba

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

FDR

Autre Presse

FDR : Le choix de l’opposition motive t-il tout le monde ?

FDR : Le choix de l’opposition motive t-il tout le monde ?

L'Indicateur du Renouveau

Moussa Sinko Coulibaly reconduit

Moussa Sinko Coulibaly reconduit

Mutation

Demande d’annulation du grade de Général de Moussa Sinko Coulibaly : Le FDR  a t-il perdu la foi ?

Demande d’annulation du grade de Général de Moussa Sinko Coulibaly : Le FDR a t-il perdu la foi ?

prix

AFP

Unesco: un prix pour le maire de Lampedusa pour son aide aux migrants

Unesco: un prix pour le maire de Lampedusa pour son aide aux migrants

AFP

Togo: la hausse des prix

Togo: la hausse des prix

AFP

Grand prix du jury pour l'unique film africain de la Berlinale

Grand prix du jury pour l'unique film africain de la Berlinale