mis à jour le

MAUVAISE S PERFORMENCE DE L’USO : Le coach Samba Diaw paie les pots cassés

C'est clair ! Joseph Senghor n'est plus l'entraineur de l'Union Sportive de Ouakam. Le désormais coach du club du village Lébou a été démis de ses fonctions, suite aux mauvais résultats concédés en championnats.



Un coach qui perd doit rendre le tablier. Joseph Senghor est contraint de respecter cet adage. En effet, l'entraineur de l'US Ouakam a été limogé de son poste, y compris ses collaborateurs, selon ndamli. Cela fait suite aux mauvais résultats enregistrés par l'équipe ouakamoise qui ambitionnait de jouer les premiers rôles cette saison mais qui est encore mal en poing en championnat. Résultats qui donnent une mauvaise posture aux champions du Sénégal 2011 qui pointent à la 12e place du classement, avec 13 points au compteur. L'USO est à trois points du premier relégable.
Elle a concédé deux revers, lors des deux dernières journées, respectivement, contre l'AS Douanes (0-4) et contre l'Olympique de Ngor (0-2), ce lundi, lors de la 12e journée de ligue1. Joseph Waly Senghor et ses adjoints Malick Ndiaye et Rémy Zumba restent, tout de même, à la disposition du club. Le technicien ouakamois subit ainsi le même sort que son prédécesseur Abdou Salam Lam, limogé en septembre dernier.
Ainsi, l'ancien international et natif du «village lébou», Ass Malick Dieng aura la lourde tâche de relever le défi. Il a été désigné pour assurer l'intérim.

Senghor est le deuxième entraineur de ligue 1 à être démis de ses fonctions, cette saison, après Aliou Kandji de GFC. Il est, en outre, le troisième entraineur limogé par l'USO, en trois saisons. Après son sacre en 2011, Ouakam s'était séparée d'Alphousseyni Badji, avant Salam Lam et, aujourd'hui, Joseph Senghor.
Jacques GOMIS
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye