mis à jour le

Réseau des jeunes leaders des partis politiques du Mali : Renforcer les compétences des jeunes leaders des partis politiques

Le Réseau des Jeunes Leaders des Partis Politiques du Mali (RJLPPM) en collaboration avec la Fondation CMDID,  a organisé un atelier de formation à l'intention des membres du Réseau des Jeunes Leaders de Partis Politiques du Mali  du 2 au 4 avril 2013 à l'Hôtel Kempinski de Bamako.
La cérémonie d'ouverture était présidée par M. Madani Traoré,  Conseiller du Président de l'Assemblée nationale.
A ses côtés on a enregistré la présence de M. Theophilus Dowetin, représentant d'IDEA International et de M. Moumouni Soumano, Directeur Exécutif de la Fondation CMIDD.
L'objectif de cet atelier est de favoriser d'une part  la promotion de jeunes dirigeants, responsables et efficaces et d'autre part de donner à ces jeunes les moyens de se former et de développer leurs compétences afin de contribuer à la prise en compte des questions importantes relatives à l'organisation et aux missions du réseau.
M. Madani Traoré,  Conseiller du président de l'Assemblée nationale  a estimé que la promotion et la défense des principes et valeurs de la démocratie nécessite une implication de toutes les couches sociales et particulièrement la jeunesse pour ce qui concerne  leur ancrage.
Il  a ajouté que les femmes et les jeunes sont aujourd'hui la force  motrice du développement.
Il a rappelé qu'il est important  qu'ils soient capables d'exercer leurs droits et devoirs, de jouer réellement leur rôle, de participer à la vie politique, sociale et économique et de contribuer aux changements profonds que requiert le développement de notre pays.
Tous  les  intervenants ont apprécié  à sa juste valeur la tenue de cet atelier à  Bamako.
Durant trois jours une large palette de questions seront débattues telles que :
-Quelles visions, missions et valeurs pour le réseau des jeunes des partis politiques ?
-Quels  sont les axes stratégiques sur lesquelles le réseau travaillera entre 2013 et 2017 ?
-Quelle stratégie  le Réseau adoptera -t-il pour améliorer la participation des jeunes femmes leaders ?
-Le mode d'organisation à adopter pour un fonctionnement efficace de leur réseau fera l'objet de questions.
-Comment utiliser efficacement les réseaux sociaux et les médias  comme canaux de communication privilégiés du réseau ?
    Bally Salif Sissoko     

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

réseau

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

AFP

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

AFP

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

jeunes

AFP

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

AFP

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

AFP

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

partis

AFP

Zimbabwe: des partis d'opposition se coalisent pour battre Mugabe en 2018

Zimbabwe: des partis d'opposition se coalisent pour battre Mugabe en 2018

AFP

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

AFP

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"