mis à jour le

Critiquée par HRW, la "justice ivoirienne ne sera pas aux ordres" (PM) (AFP)

ABIDJAN - Le gouvernement ivoirien s'est défendu jeudi de pratiquer une justice partiale contre les proches de l'ex-président Laurent Gbagbo, affirmant que "la justice en Côte d'Ivoire ne sera pas aux ordres", après les critiques de l'ONG, Human Rights Watch (HRW). "Mais comment voulez-vous juger les gens si vous n'avez pas les preuves tangibles? Vous allez dire que c'est une justice bananière", a déclaré le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan. L'organisation de défense d [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate)