mis à jour le

L'ouvrage collectif "L'exception marocaine" présenté au Sénat à Paris

"L'exception marocaine", un ouvrage réalisé par une quinzaine de juristes, historiens, économistes et sociologues français et marocains, sous la direction des universitaires Frédéric Rouvillois et Charles Saint-Prot, a été présenté jeudi au Sénat à Paris.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: La communauté juive d'Agadir célèbre le Youm Kippour  Adoption en Conseil de gouvernement d'un projet de décret portant création du Comité national de la transition de la diffusion analogique  "Oum" au 18è Festival Jazz au Chellah : un spectacle augurant d'une édition féminine par excellence 

collectif

AFP

Namibie: recours collectif indigène contre l'Allemagne pour génocide présumé

Namibie: recours collectif indigène contre l'Allemagne pour génocide présumé

AFP

Un collectif d'"amis" de Lamine Diack verse sa caution

Un collectif d'"amis" de Lamine Diack verse sa caution

AFP

Burundi: un collectif de journalistes veut continuer d'informer "pour que le monde sache"

Burundi: un collectif de journalistes veut continuer d'informer "pour que le monde sache"

sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

AFP

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Paris

AFP

ONU: accord entre Paris et Washington sur une force anti-jihadistes au Sahel

ONU: accord entre Paris et Washington sur une force anti-jihadistes au Sahel

AFP

Paris et Alger veulent renforcer leurs liens

Paris et Alger veulent renforcer leurs liens

AFP

Casques Bleus tués en Centrafrique: Paris évoque des "crimes de guerre"

Casques Bleus tués en Centrafrique: Paris évoque des "crimes de guerre"