mis à jour le

Delattre Levivier Maroc stagne en 2012

Le groupe Delattre Levivier Maroc, opérant dans le secteur de la construction métallique lourde, de la chaudronnerie et de la tuyauterie, a présenté mardi 2 avril ses résultats annuels au titre de l'exercice 2012.

Cotée à la bourse de Casablanca depuis 2008, la société a annoncé que son carnet de commandes, qui s'élève à 910 MDH en 2012, a dépassé les objectifs fixés. En effet, dans le cadre de son développement régional, DLM a signé le 14 juin 2012, une prise de participation majoritaire de 50.1% dans sa filiale Delattre Générale de Mécanique (DGM) afin de favoriser les synergies au sein du groupe DLM.

En raison du ralentissement de la croissance économique au Maroc et du déménagement vers la nouvelle usine de Tit Mellil, l'activité de DLM reflétée par sa production, affiche en 2012 un recul de 11 % par rapport à l'année précédente.

Delattre Levivier Maroc affiche à travers les synergies développées au sein du groupe, de bonnes performances au niveau de ses principaux indicateurs financiers, et un dépassement de ses prévisions de business plan. Le résultat d’exploitation consolidé de Delattre Levivier Maroc s'est élevé à 55.2  MDH traduisant une marge opérationnelle de 10.5 %.

Le résultat net social s'est contracté de 7.5 % suite à la prise en compte des résultats de la succursale sénégalaise en 2011 contre leur apparition dans des comptes distincts en 2012. Cependant, la marge opérationnelle est passée  à 7.5 % en 2012 contre 6.5 % en 2011.

Le groupe a enregistré une amélioration de la marge nette passant de 3.5 % l'année précédente à 3.6 % en 2012. Sous l'effet des performances en social, de la première année de consolidation des nouvelles filiales, et de la solidité du Business model de DLM, le résultat net part du groupe ressort à 30.2MDH.

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale Ordinaire de maintenir le même niveau de dividende que l'année précédente à raison de 10.5 dhs / action compte tenu du doublement du nombre d’actions par attribution d’actions gratuites en 2012.

Concernant ses perspectives, la société DLM compte poursuivre son dynamisme d'activité en cohérence avec son plan de développement stratégique, en renforçant son positionnement à l'international vers d'autres pays de l'Afrique.

Le carnet de commandes, s'élevant à 1327 MDH au 1er janvier 2013 contre 701 MDH au 1er janvier 2012, encourage Delattre Levivier Maroc à maintenir son rythme de développement et lui garantit une sécurité du chiffre d'affaires pour les 2 ans à venir.

AL

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Maroc

AFP

CAN: le Maroc se reprend, la Côte d'Ivoire évite le pire

CAN: le Maroc se reprend, la Côte d'Ivoire évite le pire

AFP

CAN: le Maroc se rassure face au Togo et s'offre une "finale" pour les quarts

CAN: le Maroc se rassure face au Togo et s'offre une "finale" pour les quarts

AFP

CAN: la RDC lorgne la qualif', le Maroc au pied du mur

CAN: la RDC lorgne la qualif', le Maroc au pied du mur

2012

AFP

Egypte: le nouveau Parlement se réunit, une première depuis 2012

Egypte: le nouveau Parlement se réunit, une première depuis 2012

AFP

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

AFP

Mali: les principaux troubles depuis janvier 2012

Mali: les principaux troubles depuis janvier 2012