mis à jour le

Chercheure : La France socialiste sortirait d’une relation paternaliste vers une normalisée, avec Le Maroc

Paris : Khadija Mohsen-Finan est chercheure associée à Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), spécialiste du Maghreb, elle a été invité à commenté la visite au Maroc de François Hollande.

«Il s'agit aujourd'hui pour la France, gouvernée par les socialistes, de sortir d'une forme de paternalisme et de relation privilégiée avec le Maroc, pour aller vers des relations qui restent intenses mais qui sont davantage normalisées» a choisi de comment...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

France

AFP

Mohamed, l'ancien pirate somalien qui veut "reconstruire sa vie" en France

Mohamed, l'ancien pirate somalien qui veut "reconstruire sa vie" en France

AFP

Sahel: la France attend du Canada sa participation au maintien de la paix

Sahel: la France attend du Canada sa participation au maintien de la paix

AFP

A Abidjan, Le Drian rappelle le soutien de la France

A Abidjan, Le Drian rappelle le soutien de la France

socialiste

Djamila Ould Khettab

Samia Ghali, la rebelle d’origine algérienne du Parti socialiste

Samia Ghali, la rebelle d’origine algérienne du Parti socialiste

Reuters

Ifop : Le Parti socialiste n'a plus la cote auprès des Français

Ifop : Le Parti socialiste n'a plus la cote auprès des Français

Reuters

Ifop : Le Parti socialiste n'a plus la cote auprès des Français

Ifop : Le Parti socialiste n'a plus la cote auprès des Français

relation

AFP

En Tunisie, la trouble relation argent-médias au coeur d'un scandale

En Tunisie, la trouble relation argent-médias au coeur d'un scandale

AFP

Afrique du Sud: Zuma nie les "rumeurs sur une relation amoureuse" derrière le limogeage du ministre des Finances

Afrique du Sud: Zuma nie les "rumeurs sur une relation amoureuse" derrière le limogeage du ministre des Finances

AFP

Valls: la relation France-Maroc a "repris son cours normal"

Valls: la relation France-Maroc a "repris son cours normal"