mis à jour le

Cap sur la préparation du congrès au RND

Abdelkader Bensalah, secrétaire général par intérim du RND, a réuni, hier, le bureau technique du parti en vue, entre autres, de fixer la date de la tenue de la session extraordinaire du conseil national. Une instance habilitée à convoquer le congrès national du RND et l'installation de la commission chargée de la préparation de cet événement. Seulement hier Bensalah et son équipe n'ont pas pu arrêter une échéance, en raison, nous dit-on, de la non-finalisation de certains dossiers. Dans un communiqué rendu public à l'issue de cette réunion, il est fait référence à l'annonce prochaine de la date de la tenue du conseil national. Plus précis, une source proche du parti estime que la date de la session doit être annoncée, impérativement, avant le 17 avril. «La session extraordinaire du conseil national du parti devrait, normalement, se tenir en juin. Si le parti veut respecter ce délai, la date de ce rendez-vous doit être fixée avant le 17 avril, et ce, pour permettre aux concernés de préparer la base», note notre source qui révèle que Bensalah a chargé en prévision de cet événement M. Bouzeghoub pour la préparation  de la résolution organique, et Guidoum a été désigné pour mettre au point le volet politique. D'aucuns estiment que le congrès du parti ne se tiendra pas en juin, mais il est prévu avant la fin de l'année. Interrogée, Mme Nouara Djaâfar refuse de s'attarder sur la question portant sur les dates et ne donne aucune échéance sur la tenue du congrès, toutefois, elle dément l'existence d'une quelconque morosité entre les membres de l'instance technique. «Au RND, la place est à la réconciliation. Les commissions sont en train de travailler et de préparer les rapports qui seront soumis à examen lors de la session du conseil national. L'objectif essentiel de la réunion extraordinaire du Conseil national est la mise en place de la commission de préparation du quatrième congrès du parti», explique Mme Djaâfar. Si cette dernière nie l'existence de divergences au sein du RND, d'autres militants affirment que certains opposants à Ahmed Ouyahia réclament toujours la destitution des coordinateurs de certaines wilayas, notamment de Chlef, Blida et Béjaïa. «Au sein du bureau technique, il n'existe aucune lutte interne, la place est à la réconciliation», se défend Mme Djaâfar, précisant que Bensalah a procédé à l'installation qu'un comité composé de sages du parti qui se chargeront d'étudier les recours des militants qui se sentent lésés ou furent empêchés de renouveler leur carte d'adhésion. «Beaucoup de militants se sont plaints d'être exclus injustement des listes du parti, nous allons y remédier à cette situation en se basant sur l'article 9 des statuts du parti. Cette démarche vise à assainir la situation au sein du parti et mettre fin à la marginalisation des militants de base», affirme notre interlocutrice.  

Cap

AFP

Afsud: Un tribunal rétablit

Afsud: Un tribunal rétablit

AFP

La maire du Cap limogée de son poste par son parti

La maire du Cap limogée de son poste par son parti

AFP

Les voleurs "les plus stupides" du Cap

Les voleurs "les plus stupides" du Cap

congrès

AFP

Burkina: congrès de l'ex-parti au pouvoir pour élire un nouveau chef

Burkina: congrès de l'ex-parti au pouvoir pour élire un nouveau chef

AFP

Au Cameroun, le congrès du SDF s'ouvre malgé les menaces des séparatistes anglophones

Au Cameroun, le congrès du SDF s'ouvre malgé les menaces des séparatistes anglophones

AFP

Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au Congrès

Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au Congrès

RND

AFP

Algérie: le RND dénonce "la haine des Français" après les propos de Hollande

Algérie: le RND dénonce "la haine des Français" après les propos de Hollande

La rédaction

Revue de presse. Le FLN et le RND déj

Revue de presse. Le FLN et le RND déj

politique

Algérie: Le plus vieux parti d'opposition sort de sa réserve

Algérie: Le plus vieux parti d'opposition sort de sa réserve