mis à jour le

Journée des banques : La nécessité de relever le taux de bancarisation

L'Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers et l'Agence PACT Afrique organisent la 3ème édition de la journée des banques et établissements financiers  du Mali le samedi 6 avril prochain au Centre international de conférences de Bamako. Une journée placée sous le patronage de Tiéna Coulibaly, ministre de l'Economie, des finances et du budget.

Moussa Alassane Diallo, président de l'APBEF : « La crise a engendré une perte de 18 milliards de F CFA aux banques ».

En prélude à cet événement, le président de l'association a animé un point de presse au siède de la structure, le jeudi 28 mars dernier, pour faire le point des préparatifs. Moussa Alassane Diallo a rappelé que cette troisième édition se tiendra dans une situation particulière. Du fait que notre pays, traverse depuis plusieurs mois une grave crise politico-sécuritaire jamais vécue, selon le président Diallo. Et que l'occupation du nord a  négativement affecté les activités économiques.

Le président de l'APBEF a aussi souligné que cette situation de crise et de guerre les a amené a ne retenir comme activités que le salon des banques et des établissement financiers et deux conférences débats. Le salon sera l'occasion pour chaque banque et établissement financier, le vendre à partir de 15h d'animer un stand pour présenter ses produits et services, et discuter avec les visiteurs du salon.

Comme à chaque édition  de la journée des banques, deux conférences débats sont prévues. Deux thèmes d'actualité débattus par des spécialistes du financement et de la monétique, à savoir : Impacts politico-sécuritaires sur les activités des banques et sur le financement des entreprises. Ce thème sera présenté par le président de l'APBEF et PDG de la Bnda.

Pour ce qui est du second thème : Le Paiement électronique, accélérateur de développement. A ce sujet, le directeur général de GIM UEMOA, M. Blaise AHOUANTCHEDE sera face aux invités du salon pour développer ce thème lié à la monétique. Une occasion aussi pour faire cas de l'évolution des moyens de paiement des banques. Ces deux thèmes seront développés le samedi entre 9h et 13h.

Akhimy Maïga

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

banques

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

Finance

Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?

Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?

AFP

En Afrique, la montée en puissance de banques locales redistribue les cartes

En Afrique, la montée en puissance de banques locales redistribue les cartes

bancarisation

émergences

Les grands défis de la bancarisation en Afrique

Les grands défis de la bancarisation en Afrique

Larbi Amine - Lemag

Bancarisation au Maroc : Objectif, les deux tiers de la population en 2014

Bancarisation au Maroc : Objectif, les deux tiers de la population en 2014

Larbi Amine - Lemag

Bancarisation au Maroc : Objectif, les deux tiers de la population en 2014

Bancarisation au Maroc : Objectif, les deux tiers de la population en 2014