mis à jour le

Economie régionale - L'Île de La Réunion refuse les tomates exportées par Madagascar

Les légumes et fruits exportés depuis Madagascar, notamment les tomates, sont actuellement bloquées au port de La Réunion. Les autorités de cette île refusent catégoriquement de prendre les produits malagasy. 30 organisations paysannes à La Réunion en effet, obligent les autorités responsables d'empêcher l'importation et la vente des produits agricoles en provenance de Madagascar sur leur territoire. Ce, en raison de la soi-disant mauvaise qualité des produits. Aucune réaction des responsables de (...) - Economie

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

économie

AFP

La Centrafrique: en conflit depuis 4 ans, avec une économie exangue

La Centrafrique: en conflit depuis 4 ans, avec une économie exangue

AFP

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

AFP

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

Réunion

AFP

RDC: réunion sur le processus électoral, mais pas de calendrier

RDC: réunion sur le processus électoral, mais pas de calendrier

AFP

Algérie: réunion mercredi sur le sort du sélectionneur Alcaraz

Algérie: réunion mercredi sur le sort du sélectionneur Alcaraz

AFP

Invasion de chenilles en Afrique: réunion d'urgence

Invasion de chenilles en Afrique: réunion d'urgence

tomates

AFP

Au Nigeria, des tomates pour lutter contre le chômage

Au Nigeria, des tomates pour lutter contre le chômage

group promo consulting

Espagne: la traditionnelle bataille de tomates devient payante

Espagne: la traditionnelle bataille de tomates devient payante

Actualités

L'ODC portera plainte contre les producteurs de concentré de tomates

L'ODC portera plainte contre les producteurs de concentré de tomates