mis à jour le

SYNTSHA, attention au maximalisme !

Depuis le 2 avril 2013, le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) a lancé un mot d'ordre de grève de 96 heures. Cela pour protester contre la révocation le 6 mars 2013 de l'attaché de santé en anesthésie-réanimation, Nonguesanga Kaboré, précédemment en service au district sanitaire de Séguénéga (province du Yatenga). L'incriminé qui obéissait à un mot de grève déclenché du 12 au 22 décembre dernier par son syndicat a refusé d'apporter assistance à une femme en travail qui, (...) - Point de vue

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre