mis à jour le

Interpol refuse d’arrêter l’ex-premier ministre égyptien Ahmed Chafik

Interpol a refusé de placer l’ancien premier ministre égyptien Ahmed Chafik sur la liste des personnes recherchées, motivant son refus par les possibles raisons politiques de sa poursuite pénale, a annoncé mercredi 3 avril le conseiller du ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Helmi.
Ahmed Chafik, qui s’est présenté à l’élection présidentielle remportée par le candidat des Frères musulman Mohammed Morsi, a quitté l’Egypte immédiatement après la publication des résultats du scrutin. A l’heure actuelle, il réside avec sa famille aux Emirats arabes unis.
En février dernier, le Parquet général a demandé à Interpol et aux autorités émiraties d’interpeller l’ex-premier ministre, soupçonné par la justice égyptienne d’avoir détourné des terrains appartenant au ministère de l’Aviation à l’époque où il dirigeait cette administration (2002-2012). Chafik est également accusé d’attribution illégale de terrains aux fils de Hosni Moubarak , Ali et Gamal, actuellement en prison.
Ahmed Chafik estime pour sa part que les accusations portées à son encontre revêtent un caractère politique.
La première audience sur son dossier pénal a été fixée au 23 avril.

Avec agences

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Interpol

Rodolph TOMEGAH

Scandale: Le président de Kabuscorp, un club de football angolais, activement recherché par Interpol !

Scandale: Le président de Kabuscorp, un club de football angolais, activement recherché par Interpol !

Wafaa Taha Latik - Lemag

La Tunisie saisit Interpol

La Tunisie saisit Interpol

Wafaa Taha Latik - Lemag

La Tunisie saisit Interpol

La Tunisie saisit Interpol

ministre

AFP

Cameroun: le Premier ministre en zone anglophone pour "dialoguer"

Cameroun: le Premier ministre en zone anglophone pour "dialoguer"

AFP

Somalie: démissions sans explication du ministre de la Défense et du chef de l'armée

Somalie: démissions sans explication du ministre de la Défense et du chef de l'armée

AFP

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara