mis à jour le

Abdou Latif Coulibaly : " Idrissa Seck a un rapport névrotique avec l’argent"

A quelques heures du discours à la nation du chef de l'Etat pour le 53ème anniversaire de l'accession de notre pays à la souveraineté internationale, les deux sorties médiatiques d'Idrissa Seck continuent de faire du bruit. Le leader du parti Rewmi avait dressé un bilan peu reluisant des douze mois de la gestion de Macky Sall. D'aucuns disent même qu'il n'a fait que dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Une opinion pas du tout partagée par le porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, qui dans un long entretien qu'il accordé à Rewmi.com, Rewmi FM et Rewmi Quotidien, a tenu à apporter une cinglante réplique au maire de Thiès.

« Naturellement, je ne partage pas cet avis », précise-t-il d'emblée, avant de poursuivre : « Je pense qu'il y a des gens, en l'occurrence Idrissa Seck, avec beaucoup de respect que je lui dois, qui soulèvent des débats qui ne sont pas à la hauteur de nos responsabilités. Il y a des choses, quand on est responsable, on les pose de façon responsable. Je ne crois pas que la polémique médiatique soit nécessairement preuve de responsabilité ». Sur le choix d'Idrissa Seck de se prononcer le jour de la célébration du premier anniversaire du régime actuel, le ministre chargé de la promotion de la bonne gouvernance et porte-parole du gouvernement pense que « Idrissa fait le choix de ses armes qu'il pense être les armes les plus efficaces pour exister parce qu'à un certain moment, on vous oublie et vous avez envie d'exister. La meilleur existence c'est celle que Macky Sall avait faite quand il avait démissionné du parti démocratique sénégalais, c'est d'aller vers les sénégalais, d'être présent auprès des sénégalais et de réussir sa brillante élection alors qu'il n'était pas nécessairement à priori, deux ans avant sa sortie du gouvernement le mieux indiqué ». Répondant à une question sur la révélation d'Idrissa Seck sur les 418 milliards de F Cfa que le régime de Wade aurait laissés dans les caisses de l'Etat, le porte-parole du gouvernement livre son commentaire : « Honnêtement, j'ai beaucoup d'amitié pour Idrissa Seck mais parfois j'ai le sentiment qu'il a quasiment un rapport névrotique avec l'argent. Toutes les fois qu'Idrissa Seck s'est placé au c½ur d'une polémique dans le pays, c'est quasiment l'argent. C'est rarement sur une analyse prospective de la situation du pays. Souvenez-vous : la première polémique qu'il a déclenchée comme premier ministre, c'est d'aller dire à Ziguinchor 'je suis très riche alors que je suis un enfant de pauvres', la deuxième polémique la plus essentielle ça a été également de dire 'la première chose que Wade m'a dite c'est nos soucis d'argent sont terminés', la troisième fois que je l'ai entendu franchement de dire des choses qui captent l'attention des citoyens sénégalais c'était de revenir pour dire 'ce qui m'oppose à Abdoulaye Wade...il m'a donné des fonds politiques' ».

A suivre !

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

rapport

AFP

Soudan du Sud: rapport accablant sur les Casques bleus, leur commandant limogé

Soudan du Sud: rapport accablant sur les Casques bleus, leur commandant limogé

AFP

AfSud: Zuma demande

AfSud: Zuma demande

AFP

Afrique du Sud: la publication du rapport visant Zuma reportée

Afrique du Sud: la publication du rapport visant Zuma reportée