mis à jour le

Une baisse de l'hormone du sommeil liée à un risque accru de diabète

Washington : Une sécrétion moins importante de mélatonine, une hormone favorisant le sommeil, est liée à un risque accru de diabète adulte (type 2), révèle mardi une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

C'est la première fois que l'on constate un lien entre la sécrétion nocturne de mélatonine et le risque de diabète de type 2, souligne le Dr Ciaran McMullan, un chercheur au Brigham and Women's hospital de Boston, l'un des auteurs de cette étude.

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

diabète

Mode de vie

Le taux de diabète a plus que doublé en Afrique depuis 30 ans

Le taux de diabète a plus que doublé en Afrique depuis 30 ans

D.Boye

Diabète et sexualité

Diabète et sexualité

Le Democrate

Santé / Diabète : Un centre de dépistage ouvert à Anyama (Le Democrate)

Santé / Diabète : Un centre de dépistage ouvert à Anyama (Le Democrate)