mis à jour le

Humeurs : Zaâma bejjedd ya ben jeddou?

***Le ministère de l’Intérieur tunisien dément le retour de la censure sur le web!!
Zaâma bejjedd ya ben jeddou?
*************
***Jamel Touir…
est élu TAK (oui y en a encore, il faut en profiter car c’est une race en voie de disparition). L’homme public est respectable et intéressant (c’est un ami!), l’homme politique est médiocre et immature. A plusieurs reprises, il s’est fait embobiner dans des situations qu’il ne maitrisait pas et a eu donc des attitudes et des réactions contre ses propres convictions (enfin j’espère!). Il faut dire que le TAK rend fou!!
J’apprends aujourd’hui que sa voix était déterminante pour ne pas inscrire le haut conseil islamique dans la constitution. Ce conseil est une rêverie cauchemardesque de ceux qui croient que tout est permis au nom de l’islam.
Il a donc pris ses responsabilités et a voté juste. je voudrais le remercier mais je ne vais pas l’absoudre de tous les autres péchés qu’il a commis en s’alignant derrière les positions de Dada Mbarka qui ont fait tellement de mal à la Tunisie.
Voilà c’est dit!
*************
***Éclaté de rire……….
Slim Ben Hmidane : Une « campagne d'un million de fleurs » pour Sihem Badi ..
C’est dur de réunir en soi l’incompétence et le t7in.. Slim Ben Hmidène a réussi cet exploit digne des des grands hypocrites et des vendus..
Soutenir l’insoutenable c’est se préparer son propre soutien, car lui aussi, n’est absolument bon à rien et mauvais en tous..
Quand la racaille commence à faire front c’est que nous sommes, ni plus ni moins, sous la gouvernance de la mafia..
Barra Khazou9 3la 7neketek!!
**************
***Le jour où Rafik Bouchlèka avouera les dessous de la Sheraton gate, je traverserai l’avenue Bourguiba sur mes mains ( 3guerbi )!!
**************
***Pourquoi je suis contre la peine de mort!
Car dans certains cas c’est une délivrance! Je suis pour les travaux forcés. Un criminel doit souffrir jusqu’à la fin de sa vie. Le bagne, casser des pierre du matin jusqu’au soir, couper des arbres, creuser des puits, construire des routes sans être rémunéré, jamais de permission de sortie et se faire passer tous les soir avant dormir 4 h le film de son procès, voilà la punition d’un criminel..
*************
***Vendredi 5 avril, Sémi Fehri de nouveau devant l’injustice..
Les jours passent et se ressemblent en ce qui concerne Sémi Fehri. Bien que son mandat de libération court toujours, le nouveau ministre de la justice n’a pas encore pris les dispositions nécessaires pour donner sa liberté à un citoyen qui se morfond dans une prison où il est injustement incarcéré par la faute d’un ex-ministre de la justice, et pour le compte d’un parti politique malade de son idéologie et allergique à la liberté.
Sémi Fehri a droit à un procès équitable. Sa notoriété ne doit en aucun cas le desservir. La loi doit s’appliquer à son cas comme à tout autre citoyen.
Ce vendredi , il faut que justice soit rendue. Sémi Fehi doit retrouver les siens: collègues et famille. Le gouvernement se couvrira d’une nouvelle honte s’il n’applique pas la loi et rien que la loi.
Chaque jour de privation de liberté à Sémi Fehri est un jour de plus dans le totalitarisme, l’abus et l’arbitraire.
Justice pour tous et justice pour Sémi Fehri..
!..AH….!!
Ali Gannoun

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes