mis à jour le

USA : Les partisans d'Hillary Clinton prêts pour la présidentielle de 2016

Washington : Prêts pour Hillary (Ready for Hillary): les partisans de l'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton ont lancé mardi un site internet qui marque publiquement leur engagement pour sa candidature à l'élection présidentielle de 2016.

Le site www.readyforhillary appartient au comité de soutien du même nom, formé en janvier et chargé de lever des fonds pour une éventuelle campagne de l'épouse de l'ancien président américain Bill Clinton, âgée de 66 ans.


Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

USA

Liberia

Un institut de recherche new-yorkais abandonne une colonie de chimpanzés

Un institut de recherche new-yorkais abandonne une colonie de chimpanzés

AFP

Burundi: 500 étudiants chassés du campus demandent "protection" aux USA

Burundi: 500 étudiants chassés du campus demandent "protection" aux USA

Rodolph TOMEGAH

Amical : Sans Messi, l’Argentine tenu en échec par l’Equateur

Amical : Sans Messi, l’Argentine tenu en échec par l’Equateur

partisans

AFP

Zimbabwe: pour ses 93 ans, Mugabe fait ripaille avec ses partisans

Zimbabwe: pour ses 93 ans, Mugabe fait ripaille avec ses partisans

AFP

Gabon: les partisans de Ping ont "peur de se faire voler leur victoire"

Gabon: les partisans de Ping ont "peur de se faire voler leur victoire"

AFP

RDC: la police refoule plusieurs milliers de partisans de l'opposant Katumbi

RDC: la police refoule plusieurs milliers de partisans de l'opposant Katumbi

présidentielle

AFP

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

AFP

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"