mis à jour le

Les malades souffrent, les agents de santé demandent justice

Les agents de santé de Bobo-Dioulasso ont entamé ce mardi 2 avril 2013, une grève de 96 heures (du 2 au 5 avril 2013) à l'appel du Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA). Ils se sont retrouvés à la Bourse de travail, abandonnant de facto les malades dans les Centres hospitaliers. Le mardi 2 avril 2013, les services du Centre hospitalier universitaire (CHU) Souro Sanou de Bobo-Dioulasso étaient vides de leurs travailleurs. Il s'agit notamment des urgences, de (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

malades

AFP

Un train au chevet des malades isolés d'Afrique du Sud

Un train au chevet des malades isolés d'Afrique du Sud

AFP

Afrique du Sud: une centaine de malades mentaux morts en 2016

Afrique du Sud: une centaine de malades mentaux morts en 2016

AFP

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

agents

AFP

Nigeria: plus de 200 agents électoraux accusés de fraude en 2015

Nigeria: plus de 200 agents électoraux accusés de fraude en 2015

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

AFP

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

santé

AFP

Mali: levée du mouvement de grève dans le secteur de la Santé

Mali: levée du mouvement de grève dans le secteur de la Santé

AFP

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

AFP

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika