mis à jour le

Les patients des CSPS déportés au CMA de Pissy

Dans la journée du 2 avril 2013, premier jour de la grève de 96 heures du Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA), le Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Pissy offrait un service minimum. Dans les formations sanitaires environnantes l'ambiance n'était pas à celle des grands jours. Les patients des Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) du district de Pissy se sont déportés au CMA dudit district, dès le premier jour de la grève de 96 (...) - Société & culture