mis à jour le

Le gouvernement avait un excès des dettes de 166.818 millions à la date du 31 mars 2012 (DPEE)

La position nette du gouvernement (PNG), à la date du 31 mars 2012, fait ressortir un excès des dettes sur les créances de 166.818 millions, selon le directeur de la prévision et des études économiques (DPEE), Pierre Ndiaye.

Le gouvernement de Macky Sall avait déclaré en avril 2012 avoir trouvé sur place des caisses vides. Mais, l'ancien Premier ministre Idrissa Seck a affirmé mardi le contraire soutenant que l'ancien régime a laissé dans les caisses de l'Etat la somme de 417.907.700 000 francs.

Réagissant mardi sur la RFM, le directeur de la prévision et des études économiques (DPEE), Pierre Ndiaye, a souligné que ''ce montant correspondant bel et bien au total des créances que (l'ont peut) retrouver au niveau de la Position nette du gouvernement (PNG) à la date du 31mars 2012''.

Selon lui, ''ce que l'ancien Premier ministre n'a pas précisé'', c'est que cette somme recouvre, 4 rubriques dont les dépôts de l'Etat à la Banque centrale et dépôts dans les banques, les obligations cautionnées.

Pour Pierre Ndiaye, ''ce qui est important également à préciser, dans ces 417 907 700 000, (c'est que) les deux tiers constituent des dépôts au niveau des banques d'environ 259 800 millions''.

''Ces dépôts dans les banques sont constitués essentiellement des dépôts de la Pharmacie nationale d'approvisionnement (PNA), il y a aussi l'IPRES, la Caisse de sécurité sociale, il y a diverses autres entités publiques, la poste, la caisse des dépôts et consignations, le COUD, le Programme national d'infrastructures rurales (PNIR)'', a-t-il dit.

Il a précisé que dans que dans le document de la Position nette du gouvernement, ''l'Etat central n'est pas aussi important que cela (et) tournerait autour de 5%''.

Selon Pierre Ndiaye, l'ancien Premier ministre ''n'a pas précisé que le PNG est présenté en créances et en dettes''.

''Certes, les créances sont de 417 907 700 000 francs, mais il y a aussi les dettes qui font 584 725 700 000 francs, de telle que la PNG elle-même fait ressortir un excès des dettes sur les créances de 166 818 millions'', a indiqué le directeur de la prévision et des études économiques.

APS

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

gouvernement

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

AFP

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

excès

AFP

En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne

En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne

Basile BOLI

Lionel Messi : blessé huit semaines

Lionel Messi : blessé huit semaines

Wafaa Taha Latik - Lemag

Russie: Des femmes aux seins nus pour limiter les excès de vitesse

Russie: Des femmes aux seins nus pour limiter les excès de vitesse

dettes

AFP

Le Zimbabwe a remboursé toutes ses dettes envers le FMI

Le Zimbabwe a remboursé toutes ses dettes envers le FMI

[email protected] (Author Name)

Hollande à Tunis: «Les dettes tunisiennes envers la France transformées en projets de ...

Hollande à Tunis: «Les dettes tunisiennes envers la France transformées en projets de ...

Actualités

500 millions de dinars de dettes libyennes pour 25 sociétés tunisiennes

500 millions de dinars de dettes libyennes pour 25 sociétés tunisiennes