mis à jour le

KANDEH YUMKELLA : Le monsieur énergie des Nations unies

Les questions énergétiques sont devenues à l'échelle de la planète, un problème crucial pour l'ensemble des pays du monde. En instituant l'Onu- Energie, le mécanisme de coordination du système des Nations Unies pour les questions liées à l'énergie, l'idée première c'est de d'aider les pays membres à développer des initiatives leur permettant d'interagir sur ce secteur. Kamdeh Yumkellah en est l'actuel président. Son portrait.

C'est un Homme à la silhouette frêle dont le parcours est pourtant assez parlant.

Né le 5 juillet 1959, Kamdeh Yumkella est de nationalité sierra léonaise. Titulaire d'un Doctorat en agroéconomie rurale de l'Université de l'Illinois aux USA, c'est un spécialiste des questions d'agriculture.

C'est en 2005, au terme d'un parcours universitaire et professionnel construit entre l'Afrique et l'Amérique, que l'ex-ministre du commerce, de l'industrie et des entreprises publiques de la république de Sierra Léone accède au poste de Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel.

Un poste qu'il occupera pendant plus de 7 ans, avec à la clé, de nombreuses initiatives allant dans le sens du renforcement de la coopération internationale dans le domaine de l'industrie.

De l'Onudi à l'Onu-énergie

Comme on peut aisément le deviner, c'est un fervent partisan de l'industrialisation en général et celle du continent africain en particulier. Seule voie selon lui pour sortir du carcan de la production mécanique et sans valeur ajoutée des matières premières.

Au terme de son mandat à la tête de l'ONUDI, Kamdeh Yumkella s'attaque ainsi à un autre défi : celui des questions d'énergie, un élément indispensable dans le fonctionnement de l'économie. Mais une denrée qui, par endroit, est rare voire problématique. Du fait des nombreuses contingences auxquelles elle est soumise.

C'est le cas au Burkina Faso avec ces délestages récurrents qui se sont intensifiés. Occasionnant ainsi des dommages importants au secteur de l'économie. Mais aussi et surtout, ils causent un préjudice important aux populations.

L'énergie solaire à Zagtouli

Face à une telle situation la sierra léonaise a-t-il des solutions ? De toute évidence il n'a pas des formules clés en mains. Mais plutôt des projets d'accompagnement aux Etats qui pourraient en faire la demande.

C'est dans ce cadre qu'il est prévu un soutien au Burkina pour la mise en service d'une importante centrale d'énergie solaire à Zagtouli, afin de pallier les difficultés actuelles.

De l'avis même de Kamdeh Yumkellah, ce sera la plus importante dans la sous-région. D'où la confirmation que son institution se tient prête à apporter le concours nécessaire dans sa finalisation.

Juvénal SOME

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

énergie

Développement durable

Le projet de ferme géante d'éoliennes au Kenya symbolise le boom africain

Le projet de ferme géante d'éoliennes au Kenya symbolise le boom africain

Djamila Ould Khettab

Revue de presse. Energie renouvelable, développement durable : Où en est l’Algérie ?

Revue de presse. Energie renouvelable, développement durable : Où en est l’Algérie ?

LNT

Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire

Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire