mis à jour le

Jamel Gamra table sur les potentialités touristiques régionales de la Tunisie

La mise en valeur des potentialités touristiques régionales de la Tunisie constitue un axe essentiel de la stratégie de promotion du tourisme tunisien. C’est ce qu’a affirmé Jamel Gamra, nouveau ministre du Tourisme, alors qu’il intervenait, mardi 2 avril lors d’une séance de travail tenue avec les commissaires régionaux du tourisme.

A cette occasion, il a souligné que «chaque région, en fonction de ses spécificités, est appelée à l’avenir à s’ériger en une destination à part entière à même d’enrichir la composante balnéaire».

Jamel Gamra a également évoqué la nécessité pour le secteur touristique d’amorcer un remodelage structurel pour développer d’autres produits autres que l’hôtellerie, et ce afin de permettre à ce secteur de rompre avec l’unique composante hôtelière pour s’inscrire dans une logique de diversification pérenne et durable privilégiant l’hospitalité, l’artisanat, la culture et l’animation.

Concernant la propreté et la qualité de l’environnement, les commissaires ont été invités à coordonner les efforts avec toutes les parties concernées en vue de conférer à cette action toutes les conditions d’efficacité et de succès, précise un communiqué du ministère du tourisme.

Les ministères du Tourisme et de l’Intérieur ont convenu de mettre en place des cellules conjointes dans toutes les régions touristiques chargées du suivi de ce dossier, a-t-il  promis .

S’agissant de la qualité des services, le ministre a indiqué que l’effort sera porté en direction de l’amélioration des conditions d’accueil dans les aéroports et les postes frontaliers, appelant à une implication effective des professionnels du secteur en vue de répondre au mieux aux attentes des touristes.

Il a par ailleurs exhorté les commissaires régionaux à engager un partenariat étroit et effectif avec la profession en vue d’assurer un climat social sain et de faire de la qualité des prestations une préoccupation quotidienne, particulièrement, pour ce qui est des conditions d’hygiène et de la sécurité.

Le ministre a, en outre, annoncé le démarrage, à partir de jeudi prochain 4 mars, d’un cycle de visites dans toutes les régions touristiques qui seront «des occasions pour la mise en route de mesures concrètes et immédiatement opérationnelles en vue d’assurer le meilleur déroulement de la saison».

Notons qu’au cours de la période 1er janvier – 20 mars 2013, le secteur touristique a accusé une baisse de 1,8% au niveau des entrées touristiques par rapport à la même période de 2012, passant de 781.000 touristes en 2012, à 767.000 touristes en 2013. Pour la même période, le secteur a généré des recettes de l’ordre de 413 millions de dinars, soit l’équivalent de 199 millions d’euros, précise un communiqué du ministère du Tourisme

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Tunisie

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

Vaste remaniement ministériel en Tunisie