SlateAfrique

mis à jour le

Egypte : Mohammed Kamel Amr nommé ministre des Affaires étrangères


Le Premier ministre égyptien Essam Charaf à Khartoum, le 28 juin 2011 AFP/Archives ASHRAF SHAZLY

Mohammed Kamel Amr a été nommé ministre égyptien des Affaires étrangères en remplacement de Mohammed Al-Orabi, qui a démissionné samedi, a annoncé le Premier ministre Essam Charaf sur sa page Facebook dimanche.

Essam Charaf doit présenter lundi un nouveau gouvernement afin de répondre aux attentes des manifestants qui campent depuis une dizaine de jours sur la place Tahrir au Caire et réclament notamment la mise à l'écart de personnalités jugées proches de l'ancien pouvoir.

Selon l'agence officielle Mena, M. Charaf a déjà soumis dimanche pour approbation une liste de ministres au Conseil suprême des forces armées (CSFA), à la tête de l'Egypte depuis le départ du président Hosni Moubarak, en février, à la suite d'une révolte populaire.

D'après des sources gouvernementales, une vingtaine de ministres, soit les 4/5es du gouvernement, seraient ainsi remplacés. Les portefeuilles de l'Intérieur, de la Culture, de la Justice, de l'Education et du Tourisme resteraient dans les mains de leurs actuels titulaires.

L'ancien ministre des Affaires étrangères, M. Al-Orabi, avait expliqué samedi qu'il présentait sa démission "pour épargner au Premier ministre tout embarras pendant les négociations sur le remaniement en cours", a écrit Mena.

Diplomate de carrière et ancien ambassadeur sous M. Moubarak, M. Orabi était jugé par nombre de manifestants comme étant proche du régime renversé le 11 février dernier.