mis à jour le

Centenaire du port de Casablanca: Les céréales et phosphates dopent l’activité

Points: 
Une hausse de 8% en 2012
Une part de plus de 40% pour Marsa Maroc

Crise ou pas crise, 2012 aura été une bonne année pour le port de Casablanca. Même si le déficit de la balance commerciale continue à se creuser, ce port tire tout de même son épingle du jeu. En 2012,  le trafic portuaire s’est élevé à 24,5 millions de tonnes, contre 22,7 millions une année auparavant, soit une progression de 8%.

Légende Image: 

Difficile à croire, mais le Maroc ne dispose que d’une seule cale sèche pour les grosses réparations de bateaux. Cette cale fait partie du chantier naval du port de Casablanca. Les délais d’attente pour les réparations se font de plus en plus longs. Dans ce sens, l’ANP compte construire une nouvelle cale sèche pour satisfaire plus de demandes

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

port

AFP

Nigeria: six membres d'un équipage enlevés au sud de Port Harcourt

Nigeria: six membres d'un équipage enlevés au sud de Port Harcourt

AFP

Ethiopie: inauguration d'un train chinois pour relier Addis Abeba au port de Djibouti

Ethiopie: inauguration d'un train chinois pour relier Addis Abeba au port de Djibouti

AFP

Libye: un pétrolier quitte le port de Ras Lanouf pour la première fois depuis 2014

Libye: un pétrolier quitte le port de Ras Lanouf pour la première fois depuis 2014

céréales

AFP

De Nantes

De Nantes

La Rédaction

Sécurité alimentaire : DES CEREALES A

Sécurité alimentaire : DES CEREALES A

group promo consulting

L’essentiel de la production en céréales est importée (expert)

L’essentiel de la production en céréales est importée (expert)