mis à jour le

Tourisme<br>Reprise en trompe-l’œil à Marrakech?

Points: 
Course automobile, Pâques et vacances scolaires, occasions conjoncturelles
La ville récupère 4 points de taux d'occupation
Mais reste en deçà de ses performances, selon les opérateurs

La première destination du Maroc reprend des couleurs. Les premiers rayons de soleil du printemps, le week-end de Pâques… Difficile de trouver une chambre à Marrakech, qui démarre sa haute saison avec de bons augures. Certains hôtels ont réalisé pour la première fois depuis 2009 un taux d’occupation à hauteur de 100%, alors que d’autres étaient carrément en surbooking. La tendance est à la hausse pour ce mois d’avril.

Légende Image: 

Pour les opérateurs, les comparaisons doivent remonter aux années 2009, voire avant pour analyser l’évolution de Marrakech. Dans ce tableau des arrivées par nationalité à Marrakech issues des principaux marchés émetteurs, il est possible de dégager les grandes tendances, et ne pas se gausser de petites hausses d’un mois à l’autre qui, parfois, ne sont pas des indicateurs assez significatifs. Aussi peut-on remarquer des pertes, parfois sèches, des principaux marchés émetteurs. Par exemple, le marché espagnol a chuté de moitié passant de 105.281 arrivées en 2009 à 61.640 en 2012…

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources