mis à jour le

Levée de boucliers contre Idrissa Seck après sa sortie sur les ondes de Zik Fm

Après Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire « Benno Bokk Yaakaar » qui s'insurge contre les « attaques foncièrement méchantes mensongères, rancuniers de Idrissa Seck contre Macky Sall et son Premier ministre », c'est au tour de Moustapha Cissé Lo 2e vice-président de l'Assemblée nationale de monter au créneau pour dénoncer les sorties du maire de Thiès, non sans préconiser des sanctions.

Moustapha Diakhaté demande à Macky Sall de « mettre fin au compagnonnage avec cet individu qui a manifestement perdu tout honneur tout sens de l'intérêt général ». Moustapha Cissé Lo quant à lui qualifie la sortie d'Idrissa Seck de discourtois à l'endroit de Macky Sall et de son Premier ministre.

Seulement, les deux responsables de l'Apr ne s'accordent pas sur la nature des sanctions préconisées. Si Moustapha Diakhaté demande l'exclusion de Seck de la coalition tout en proposant que les ministres Rewmiste qui ont le souci du Sénégal restent dans le gouvernement, Moustapha Cissé Lo lui, préconise l'exclusion de ces mêmes ministres du gouvernement, mais aussi du parti Rewmi de la coalition Benno Bokk Yaakar. Pour rappel, le Maire Thiès à révèlé que Abdoulaye Wade a bel et bien laissé près de 418 milliards dans les caisses de l'Etat contrairement à l'affirmation des nouveaux tenant du régime qui ont soutenu mordicus avoir trouvé des caisses vides.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye