mis à jour le

Conversations de chaises et autres propos architecturaux

Du 04 avril au 03 mai 2013

 Lieu : Villa Delaporte- Casablanca 

En marge des Journées du Patrimoine, Raphael Liais Du Rocher exposes les photographies aussi picturales qu'architecturales que lui inspire sa ville natale. Dans cette exposition intitulée « Conversations de chaises et autres propos architecturaux» , Raphael Liais du Rocher nous donne à voir sa vision de Casablanca. Une vision fragmentaire, certes mais ô combien cohérente car tellement personnelle.

Les vues architecturales, révèlent quant à elles, d'une démarche aussi artistique que militante, de la part de ce Bidaoui qui s'est donné pour mission de « garder des traces de cet héritage unique, si riche mais fragile». Il voudrait « aller aussi vite que les destructions», même s'il sait pertinemment que c'est « une course perdue d'avance».

On notera, en passant le net penchant de notre photographe pour une certaine architecture casablancaise monumentale, géométrique, plus apte à un traitement graphique tendant vers l'abstraction que les mignardises néo-classique ou orientalistes qui font ordinairement le bonheur des amateurs de la ville blanche.

Les photographies urbaines de Raphael Liais du Rocher sont donc tout sauf documentaires. Elles sont éminemment picturales par le rendu de la matière et la maîtrise chromatique remarquables dont elles font preuve. Elles ont également des accents cinématographiques par ce souci quasi obsessionnel du cadrage et de la composition qui les caractérisent.

Pour qualifier une telle acuité du regard, une vieille expression de notre jargon revient à l'esprit : « avoir le compas dans l'oeil» , Incontestablement, Raphael Liais a ce compas-là.

 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”