mis à jour le

Au fonds d’un puits, les bras croisés…

Les éléments de la Protection Civile ont retiré, lundi, le corps d’un individu du fond d’un puits, situé dans la commune de Boulanouar, relevant de la province de Khouribga.

Selon la carte d’identité nationale trouvée sur les lieux, il s’agirait d’un homme natif de Boujniba en 1970, indique-t-on de sources locales.

Le corps de la victime, découvert les bras croisés sous sa djellaba, était dans un état de décomposition avancée au fond de ce puits abandonné de 80 mètres de profondeur, où il est resté, selon toute vraisemblance, une semaine au moins, ajoute-t-on de mêmes sources.

Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie royale pour déterminer les causes du décès.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

fonds

AFP

La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine

La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine

AFP

Au Niger, les activités du PAM gravement menacées par manque de fonds

Au Niger, les activités du PAM gravement menacées par manque de fonds

AFP

Soudan: le manque de fonds entrave l'aide aux réfugiés sud-soudanais

Soudan: le manque de fonds entrave l'aide aux réfugiés sud-soudanais

bras

AFP

Zimbabwe: nouveau bras de fer entre Mugabe et ses rivaux

Zimbabwe: nouveau bras de fer entre Mugabe et ses rivaux

AFP

Maroc: 5e anniversaire du mouvement pro-réformes qui ne baisse pas les bras

Maroc: 5e anniversaire du mouvement pro-réformes qui ne baisse pas les bras

AFP

Burundi: le bras droit du président Nkurunziza assassiné

Burundi: le bras droit du président Nkurunziza assassiné